Auderghem : les tensions ne s’apaisent pas à l’école Schaller

Ce matin, les enseignants de cet établissement spécialisé, ont marqué un nouvel arrêt de travail. Ils protestent contre le retour de la directrice, accusée de harcèlement par de nombreux professeurs. C’est le second en dix jours. 

Depuis 2009, les professeurs se plaignent de la direction. Il y a déjà eu plusieurs enquêtes qui n’ont jamais fait l’objet d’un suivi selon Magali Moyart, présidente de la CGSP-Enseignement Bruxelles. Aujourd’hui, dans une lettre, les membres du personnel regrette le retour de la directrice et craignent que les choses s’empirent.

En plus, comme il s’agit d’un enseignement spécialisé, de nombreux enfants viennent de loin et grâce au bus scolaire. Seulement, il manque de véhicule. Les petits doivent donc se caler sur les horaires des élèves du secondaire, ce qui leur fait des journées très longues, surtout pour des enfants autistes ou polyhandicapés qui ont besoin de soins particuliers.

V.Lh avec J.M – Photo: Google street view

Partager l'article

13 novembre 2019 - 14h53