Découvrez   

L’ULB baptise 5 de ses auditoires avec des noms de femmes

Cinq auditoires du campus Érasme de l’ULB portent désormais des noms de femmes. Cette étape permet de resserrer légèrement la disparité entre les salles de l’ULB mettant en avant les hommes (90%) et celles mettant à l’honneur des femmes (10%). Elle fait suite à une rencontre avec la collective “Noms Peut-Être !”.

Voici la liste des cinq femmes retenues :

  • Lise Thiry – Médecine
  • Madeleine De Genst – Sciences de la Motricité
  • Louise Popelin – Pharmacie
  • Elisabeth Wollast – École de Santé publique
  • Isala Van Diest – Médecine

Les femmes sélectionnées ont joué un rôle marquant dans le domaine des sciences du vivant. Les auditoires du futur bâtiment W porteront les noms des quatre femmes : Lise Thiry, Madeleine De Genst, Louise Popelin et Elisabeth Wollast. Le grand auditoire situé dans le bâtiment J sera, quant à lui, nommé « Amphithéâtre Isala Van Diest ». Cette dernière est la première femme médecin belge, co-fondatrice de la Ligue belge du droit des femmes.

La collective “Noms Peut-Être !” espère que “cette décision n’est que le début d’une série qui permettra d’atteindre une réelle parité symbolique via les noms de salles mais également à tous les degrés de la hiérarchie des employés de l’université”.

L’association avait mené une action de désobéissance féministe en avril dernier. Elle avait renommé symboliquement les auditoires de l’ULB avec des noms de femmes. Suite à cette action, elle avait rencontré différents responsables de l’ULB à la mi-mai. La collective espère également renommer chaque année 10 auditoires avec des noms de femmes jusqu’à atteindre un rééquilibrage et de nommer des salles du nouveau bâtiment à Erasme avec uniquement des noms de femmes.

 

 

 

 

 

Partager l'article

29 juin 2018 - 12h17
Modifié le 29 juin 2018 - 12h24