Le suspect d’une tentative de meurtre à Anderlecht reste sous mandat d’arrêt

"La police fait de plus en plus souvent office de souffre-douleur de la société" - BX1

La chambre du conseil de Bruxelles a prolongé, mercredi, le mandat d’arrêt à l’encontre du suspect de la tentative de meurtre sur une jeune femme à Anderlecht le 2 avril dernier. L’homme a été arrêté au Pays-Bas début mai, sur la base d’images de vidéo-surveillance.

Le suspect arrêté aux Pays-Bas début mai dernier pour la tentative de meurtre dont a été victime une jeune femme à Anderlecht le 2 avril reste en détention. C’est ce qu’a décidé mercredi la chambre du conseil de Bruxelles, a affirmé le parquet. Le 2 avril 2019 à 07h20, une tentative de meurtre a été commise sur une femme d’origine somalienne âgée de 32 ans, chaussée de Ninove à Anderlecht. La victime, accompagnée de ses trois enfants, a été poignardée par un individu alors qu’elle sortait de chez elle pour déposer ses enfants à l’école.

L’auteur avait ensuite pris la fuite en direction de la gare de l’Ouest. Ce dernier avait été décrit comme un homme âgé entre 20 et 30 ans, mesurant environ 1m80, de corpulence robuste, et arborant une calvitie frontale et un fin collier de barbe. Un avis de recherche, avec photo issue d’images de caméras de vidéo-surveillance, avait été largement diffusé par la police.

Les investigations s’étaient avérées infructueuses jusqu’à ce qu’un homme soit arrêté début mai dernier aux Pays-Bas. Il avait ensuite été remis à la Belgique en vue d’y être entendu par les enquêteurs.

Belga

Partager l'article

05 juin 2019 - 18h11