Le parking de dissuasion du CERIA ne séduit pas encore les navetteurs

Le parking de dissuasion du Ceria à Anderlecht n’attire pas les foules. Avec 20 à 25% de fréquentation quotidienne, les 1.300 places sont loin d’être occupées. Pourtant pas d’inquiétude du côté de la Région, qui lancera bientôt une campagne à destination des navetteurs de la périphérie. 

Seulement quelques dizaines de voitures étaient présentes ce matin dans le parking du Ceria à Anderlecht. Alors, est-ce que la Région communique assez sur l’existence de ce parking?

Du côté de la Région justement, on ne s’inquiète pas outre mesure : une campagne doit d’ailleurs être bientôt lancée sur les réseaux sociaux. Elle visera à informer les navetteurs habitant en périphérie.

Pour l’instant, le parking est gratuit mais dès le 1er janvier, les utilisateurs devront débourser 60 euros de redevance annuelle ainsi que 1.50 euro par journée d’utilisation.

■ Un reportage de Valérie Leclerq et Paolo Coen.

Partager l'article

18 septembre 2019 - 12h35