La zone Midi fait son bilan de l’été à Anderlecht : 13 suspects interpellés au Peterbos

Le bourgmestre d’Anderlecht Éric Tomas (PS) dresse le bilan des activités de la zone de police Bruxelles Midi à Anderlecht : sur les deux mois, les amendes et autres interpellations ont été nombreuses.

Selon les chiffres rapportés par la commune d’Anderlecht, 834 sanctions administratives communales ont été dressées en juillet et en août, dont une grande partie pour des questions de roulage (stationnement gênant, GSM au volant…). Les interventions de la zone de police Midi ont également concerné des quartiers en particulier.

Dans le quartier du Peterbos, les actions en matière de lutte contre le trafic de drogue et les faits de délinquance ont permis la mise à disposition du parquet de Bruxelles de 13 suspects (principalement pour stupéfiants). 20 P.-V. ont également été dressés pour vente de stupéfiants, et 3,6 kilos de cannabis ont été saisis en deux mois, ainsi que d’importantes sommes d’argent.

Les deux KOBAN anderlechtois, ces commissariats de quartiers installés dans le centre historique et à Cureghem, ont également été actifs avec 340 P.-V. judiciaires dressés.

Contrefaçons et cars

Au marché des Abattoirs, 4208 paquets de cigarettes ont été saisis durant l’été. Les policiers ont également mené des actions contre les contrefaçons de vêtements et de parfums, ainsi que contre la vente à la sauvette autour du marché. Des contrôles ont aussi été menés sur la vente et la consommation d’alcool à emporter autour du marché.

Enfin, la zone Midi a également mené une action conjointe avec l’auditorat du travail à l’encontre des cars de voyagistes. Plusieurs infractions ont été constatées concernant les licences ou le respect des temps de repos. 11 248 euros d’amende ont été infligés.

Rédaction – Photo : illustration Belga/Bas Bogaerts

Partager l'article

02 septembre 2019 - 11h55