Eric Tomas: ” Nous n’avons pas pu répondre à toutes les questions car des faits nous manquent toujours”

En début de soirée, Eric Tomas, le bourgmestre socialiste d’Anderlecht  a répondu aux question de Fanny Rochez suite aux rassemblements de 200 personnes devant la maison communale. Ils manifestaient leur colère suite à la noyade de Kurtis, 9 ans, lors d’une sortie scolaire. 

Après plus d’un mois, le petit est toujours dans le coma. Et les parents se posent beaucoup de questions, eux qui ne connaissent toujours pas les circonstances de l’accident. “La réunion a été tout à fait constructive, a expliqué Eric Tomas. Nous n’avons pas pu répondre à toutes les questions car des faits nous manquent toujours.”

Selon le bourgmestre, l’encadrement était dans les normes de la Communauté française. des accompagnants supplémentaires pourraient être envisagés mais il serait bon qu’ils soient formés pour intervenir en cas de besoin.

Reportage de Fanny Rochez et Thierry Dubocquet

Partager l'article

22 novembre 2018 - 19h54