Découvrez   

Décès du jeune Adil : jets de pierre et de cocktails molotovs jeudi soir place du Conseil à Anderlecht

20 personnes ont été interpellées.

Un groupe d’une quarantaine de personnes s’est formé jeudi soir vers 20h30-20h45 sur la place du Conseil à Anderlecht et des jets de pierres et de cocktails Molotov ont été constatés, a indiqué en soirée la police de Bruxelles-Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles).  Il n’y a pas eu de blessé.

Les jets de projectiles ne visaient pas spécifiquement les forces de police, qui étaient présentes sur place avec plusieurs équipes et une arroseuse.

Les policiers n’ont pas dû intervenir. L’arroseuse n’a pas non plus été employée contre le groupe en cause. La cheffe de cabinet du chef de corps de la zone de police Midi, Sadik Laziza, précise que deux voitures et un scooter ont été incendiés.

A ce stade, 20 personnes ont été interpellées.

Le spectre de la mort d’Adil

Ces incidents font suite à la décision du parquet de Bruxelles, de ce jeudi, de demander un non-lieu dans l’affaire du décès du jeune Adil en avril dernier. Le juge d’instruction a conclu qu’aucune faute pénale n’a été commise. Ces événements avaient alors entraîné des émeutes dans la communes.

► Reportage : La famille d’Adil veut un procès public

Un nouveau rassemblement est prévu sur la place du Conseil vers 14h. Le chef de corps de la police de Bruxelles-Midi et le bourgmestre d’Anderlecht, Fabrice Cumps, surveillent la situation de près.

Plus d’informations avec Aurélie Vanwelde sur BX1+

Partager l'article

27 novembre 2020 - 11h40
Modifié le 27 novembre 2020 - 12h54