Anderlecht inflige une correction à Eupen et reste dans la course pour les play-offs I

Le Sporting d’Anderlecht a infligé une véritable correction à l’AS Eupen (6-1), dimanche, dans le cadre de la 27e journée de Jupiler Pro League. Les Mauve et Blanc, huitièmes avec 37 points, reviennent à quatre unités de la sixième place occupée par le Racing Genk. Eupen est treizième avec 26 points.

Anderlecht n’a jamais douté au cours de cette rencontre. Après seulement neuf minutes de jeu, le défenseur Michael Murillo ouvrait le score dans le petit rectangle. La soirée des “Pandas” dans le jardin de Marc Coucke allait tourner au cauchemar dès le quart d’heure de jeu lorsque le défenseur eupenois Jordi Amat accrochait Dejan Joveljic dans le rectangle.

L’arbitre de la rencontre, Alexandre Boucaut, n’avait pas d’autre choix que de désigner le point de penalty et de brandir un carton rouge à l’Espagnol. Le milieu de terrain d’Anderlecht Michel Vlap ne se faisait pas prier pour doubler la mise (17). Dans une première période à sens unique, le milieu offensif croate Marko Pjaca, pour sa première titularisation sous la vareuse mauve, débloquait également son compteur (25e) avant de toucher les deux poteaux trois minutes plus tard. À dix minutes du repos, Vincent Kompany participait aussi à la fête en s’élevant plus haut que tout le monde sur corner pour faire 4-0.

Au retour des vestiaires, Anderlecht alourdissait encore le score grâce à Francis Amuzu (53e). Vlap pensait ensuite inscrire son deuxième but de la soirée mais l’arbitre signalait une faute de main préalable du Néerlandais (68e). Si Eupen sauvait l’honneur via Jonathan Bolingi à douze minutes du terme, les spectateurs de la Lotto Arena se levait une dernière fois pour l’équipe locale lorsque Zakaria Bakkali catapultait le cuir dans le plafond du but du pauvre portier visiteur Ortwin De Wolf (90e+1).

Belga – Photo: Virginie Lefour

Partager l'article

24 février 2020 - 07h18