Le bronze pour le Dragons qui bat Wimbledon 3-1 dans le match pour la 3e place

hockey-89910976-fullLe Dragons a pris la 3e place de l’Euro Hockey League (EHL) messieurs en battant le club anglais de Wimbledon 3-1 (repos: 2-0) lors de la petite finale de consolation, dimanche dans ses installations de Brasschaat. Les champions de Belgique, finalistes malheureux en 2013, décrochent ainsi leur troisième médaille de bronze de la plus haute compétition continentale de clubs, après 2012 et 2014.

Alexander Hendrickx a ouvert la marque pour les Anversois après 12 minutes de jeu, transformant dans le plafond du but londonien le premier penalty corner (pc) accordé aux hommes de Jean Willems. Dans le deuxième quart-temps, une percée d’Arthur Van Doren fut mise à profit par Thomas Briels qui trompa le gardien adverse via une déviation subtile pour doubler l’avance à l’occasion de son dernier match avec ses équipiers avant de jouer la saison prochaine à Oranje-Rood (20e). Après la pause, le Dragons prit définitivement la possession de balle à son compte face à un adversaire replié à onze dans ses 25 mètres, mais sans pouvoir se créer de véritable occasions de but. Seul Jeffrey Thys réussit à envoyer un tir puissant qui trompa James Bailey, mais ce dernier fut sauvé par le montant de sa cage. Les Londoniens se montrèrent plus entreprenants dans le dernier quart, jusqu’à faire sortir leur gardien pour introduire un joueur de champ supllémentaire. Robbert Rubens profita ainsi de ce but laissé vide pour marquer l’un des goals les plus faciles de sa jeune carrière, à 3 minutes du terme (57e). Wimbledon sauva l’honneur dans les dernières secondes de jeu, via Phil Roper (60e). Déjà médaillés de bronze en 2012 et 2014, et premiers finalistes belges de l’histoire de l’EHL en 2013, les Anversois étaient alors passés à côté du sacre, battus en finale par le club néerlandais de Bloemendaal. La finale de cette édition opposera le club allemand du Rot Weiss Cologne, vainqueur 5-3 du Dragons samedi en demi-finales, aux Néerlandais d’Oranje-Rood, qui avaient de leur côté facilement pris la mesure de Wimbledon par 8-0 (Belga)

Partager l'article

04 juin 2017 - 15h08