Yvan Mayeur aurait aidé Pascale Peraïta à établir un domicile pour sa mère à Bruxelles

yvan_mayeur

Le nouveau scandale autour de la demande de Pascale Peraïta d’établir un domicile pour sa mère à Bruxelles prend un nouveau virage, selon La Capitale. Le quotidien explique en effet que c’est le bourgmestre de Bruxelles, à l’époque, Yvan Mayeur, qui aurait permis à Pascale Peraïta d’obtenir une domiciliation pour sa mère à Bruxelles, afin qu’elle puisse obtenir des soins médicaux moins chers. L’ancienne présidente du CPAS souhaitait en effet permettre à sa mère d’obtenir des soins à moindre coût par rapport à l’Espagne, où cette dernière vivait effectivement.

Yvan Mayeur aurait donc offert cette “domiciliation fictive” à Pascale Peraïta. Cette dernière aurait ensuite tenté de faire bénéficier sa mère de la couverture santé proposée aux contractuels, statutaires et conseillers communaux de la ville de Bruxelles. Ce qui a finalement été refusé.

Le cabinet de l’échevin en charge de l’État civil Alain Courtois (MR) affirme pour sa part ne pas être au courant de cette affaire autour de la domiciliation de la mère de Pascale Peraïta. La Capitale explique ainsi qu’Yvan Mayeur aurait “usurpé les compétences de son échevin” dans cette affaire. (Gr.I., photo Belga)

Trouvez un emploi avec Stepstone :