Watermael-Boitsfort : un conseil communal chahuté après l’accord entre GM et le MR

20121204 - BRUSSELS, BELGIUM: Watermael Boitsfort mayor Olivier Deleuze (R) pictured during the installation of the new city council and the oath ceremony in Watermael-Boitsfort / Watermaal-Bosvoorde, Tuesday 04 December 2012. BELGA PHOTO KRISTOF VAN ACCOM

Le conseil communal extraordinaire de Watermael-Boitsfort a été particulièrement animé, ce mardi soir : les conseillers communaux, les échevins et le bourgmestre avaient été convoqués sur demande des sections locales de DéFI et du PS, s’inquiétant de l’annonce de l’accord entre la section locale du MR et le groupe Gestion Municipale, qui avait pourtant noué un accord avec le cdH avant les dernières élections communales. Le groupe Gestion Municipale, présent à Watermael-Boitsfort depuis 1988, compte notamment l’échevine des Travaux publics et de la Propreté publqiue Cécile Van Hecke, l’échevin néerlandophone des Sports et de la Santé Jan Verbeke et la conseillère communale néerlandophone Jeannine Kempeneers.

Michel Colson (DéFI), conseiller communal, s’étonnait ainsi de cette fusion, à plus d’un an des élections communales, qui créerait “une instabilité au sein de la majorité”. “Nous demandons la transparence pour les Boitsfortois”, a-t-il demandé.

Le bourgmestre de Watermael-Boitsfort Olivier Deleuze (Ecolo) a affirmé pour sa part que cette fusion ne changera rien au travail de la majorité Ecolo-GMH-MR jusqu’aux prochaines élections. Mais la pilule reste difficile à avaler, notamment pour le conseiller communal Roland Maekelbergh (cdH), qui a expliqué durant le conseil que GM “a trahi sa promesse de ne pas rompre l’actuelle coalition (avec le cdH) avant le 30 juin 2018”. Ce que GM ne nie pas…

Les quinze prochains mois s’annoncent donc tendus à Watermael-Boitsfort. (Gr.I., photo Belga/Kristof Van Accom)

Trouvez un emploi avec Stepstone :