Vivaqua : Ecolo appelle à la transparence dans le secteur de l’eau

VIVAQUAEcolo dénonce les rémunérations et avantages perçus par les membres de l’intercommunale Vivaqua. “Il est urgent d’œuvrer à la réforme des intercommunales en vue d’interdire les rémunérations forfaitaires et d’harmoniser les rémunérations des mandataires publics”, commente le député Ecolo bruxellois Arnaud Pixteren dans un communiqué de presse.
Environ 60.000 euros brut seraient perçus par les membres du Conseil de Gérance de Vivaqua en plus d’autres avantages en nature, dont une voiture. Ecolo réclame une transparence totale sur les rémunération directes et indirectes des intercommunales, et plus particulièrement de Vivaqua.

 

 

Partager l'article

24 juin 2017 - 15h52