Visite de l’atelier où l’on relooke les sièges de la STIB

Vous les préférez en cuir ou en tissu? La STIB possède une flotte de 750 bus et de 330 trams qui circulent quotidiennement dans Bruxelles, en moyenne un véhicule compte une trentaine de sièges, on vous laisse faire le total,… ça fait beaucoup.

Dans l’Atelier de Cureghem, à deux pas de la Porte d’Anderlecht, une équipe de 6 personnes réparent tous les sièges passagers et conducteurs des bus et trams. Cet atelier rénove entièrement entre 50 et 70 bus par an. Actuellement, les garnisseurs relookent ces sièges en passant du tissu au cuir (budget : une flotte de 124 bus = 330 000 euros rien que pour les sièges passagers)

En 2016, 2500 assises ont été renouvelées dont 400 sièges de chauffeurs, des sièges très particuliers (amortisseurs, réglages fins…) qui souffrent énormément sur les pavés de la capitale.

Dans 2 ans, l’Atelier quittera le centre-ville pour Haren. Objectif :  plus de synergie avec les autres ateliers de réparation et répondre aux besoins d’une flotte grandissante. la STIB doit passer à 1000 bus et de nouveaux trams sont en commande.

  • Reportage: Marie-Noëlle Dinant et Béatrice Broutout

Partager l'article

10 août 2017 - 15h15