Vinçotte: début des négociations entre syndicats et direction

vincotteLes négociations ont débuté mardi chez Vinçotte à Vilvorde dont la direction veut supprimer 195 emplois sur 1.600. La discussion s’est limitée principalement à des dispositions organisationnelles comme la tenue d’un calendrier. Les syndicats ont déploré l’annulation par la direction de conventions collectives de travail (CCT).

 

La direction a justifié les licenciements par son plan stratégique qui doit assurer l’avenir de la société. Les syndicats avaient exigé l’abandon des licenciements juste après l’annonce de la direction en avril et avaient organisé une manifestation devant le siège de l’entreprise le 2 mai dernier. La grogne sociale, liée à une série de décisions unilatérales de la direction, touche Vinçotte depuis un certains temps. Ainsi, l’an dernier, une série de mandats syndicaux avaient été réduits unilatéralement, passant de 18 à 8 et la réorganisation Vinçotte 3.0 avait été lancée. La restructuration annoncée en avril et l’annulation de CCT ont encore renforcé le malaise chez les travailleurs.

Partager l'article

09 mai 2017 - 13h31