facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Valproate: plusieurs familles se constituent partie civile, d’autres se manifestent

Quatre familles, dont les mères ont pris du valproate de sodium durant leur grossesse, se sont constituées partie civile mardi à Bruxelles pour tenter d’établir les responsabilités et entrevoir l’avenir de leurs enfants, nés avec des malformations, des troubles psychomoteurs ou des retards intellectuels consécutifs à la prise de cette molécule prescrite contre l’épilepsie, les migraines et les troubles bipolaires.

« On sait depuis 1984 que le valproate de sodium comporte des risques pour les femmes enceintes. Or, les laboratoires pharmaceutiques et les médecins n’ont rien dit. Il s’agit d’une grande injustice qui a causé et cause encore beaucoup de tort aujourd’hui », explique Me Lurquin, qui défend l’intérêt des familles. Alors qu’en France on parle de 14.000 femmes traitées au valproate au cours de leur grossesse, en Belgique aucun recensement des victimes n’a jamais été effectué, malgré les demandes de l’Association belge des victimes du syndrome Valproate (ABVSV). Nicolas De Gieter et Nathalie Wery, qui participent à la constitution de partie civile, ont fait le lien entre la molécule et les troubles de leurs enfants après avoir vu un reportage en 2013.

« Aucun médecin ne nous en avait parlé. Lorsque j’étais enceinte, à la fin des années 90, la notice recommandait de prendre contact avec son médecin, lequel m’a assuré qu’il n’y avait aucune contre-indication« , explique cette mère de deux adolescents atteints par le syndrome du valproate. « Ce que nous voulons c’est être reconnus comme victimes et faire prendre conscience des risques », poursuit-elle. En 2014, les associations de patients ont obtenu qu’un avertissement figure sur la notice de tous les médicaments comprenant du valproate de sodium. « Mais ce n’est pas suffisant. Encore aujourd’hui, des enfants naissent sous valproate », déplore la présidente de l’ABVSV, Nathalie Raemdonck, qui souhaite que les familles soient informées de façon « claire et précise » sur les risques encourus.

Un logo explicite et une mise en garde textuelle visibles devraient par ailleurs apparaître sur les boîtes de médicaments concernés. « Les conclusions des discussions menées à ce sujet avec l’agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) ont été envoyées à la ministre de la Santé. Nous attendons sa décision », ajoute Mme Raemdonck. Ces derniers jours, une dizaine de familles ont manifesté leur intérêt auprès de l’ABVSV pour se joindre à l’action judiciaire. (Belga)

REPORTAGE de Martin Caulier et de Thierry Dubocquet

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 avril 2017 Nassogne approuve la mise en location de lots de chasse : Nassonia peut-il y survivre ?

Mardi soir, le conseil communal de Nassogne a approuvé un cahier des charges pour la location de plusieurs lots de chasse dont certains font partie du périmètre concerné par Nassonia. Cela signe-t-il l’arrêt de mort du projet porté par Éric Domb et sa lire plus

Belga

28 avril 2017 Un code de bonnes pratiques pour le montage, le démontage et l'utilisation d'échafaudages

Un code de bonnes pratiques pour le montage, le démontage et l’utilisation d’échafaudages en toute sécurité vient d’être publié, annonce vendredi l’organisation prestataire de services Constructiv, dans un communiqué publié à l’occasion d lire plus

Belga

28 avril 2017 Délinquance des jeunes adultes à Bruxelles: l'influence du contexte socio-économique

De fortes différences entre communes apparaissent en matière de délinquance enregistrée des jeunes adultes à Bruxelles, qui semblent liées au contexte socio-économique de ces communes, ressort-il d’un article publié jeudi dans la revue Justice lire plus

Belga

28 avril 2017 Action de sensibilisation contre les relations sexuelles imposées sur le lieu de travail

Quelque 7% des femmes belges affirment avoir été victimes de relations sexuelles imposées par leur supérieur hiérarchique sur leur lieu de travail, selon un sondage réalisé en 2014 auprès de 2.000 femmes en Belgique par Amnesty International av lire plus

Belga

28 avril 2017 Les Ardentes à Liège deviennent un festival outdoor

Deux nouveaux espaces seront établis à l’extérieur pour la 12e édition des Ardentes qui se déroulera à Liège du 6 au 9 juillet prochains. Les halles des foires, dont l’acoustique est souvent décriée, n’accueilleront plus de scènes lire plus

Belga

28 avril 2017 Manifestations dans l'ouest de la Guinée: un mort, au moins 28 blessés

Une personne a été tuée et au moins 28 blessées depuis mardi dans des violences lors de manifestations de colère dans la ville minière de Boké, dans l’ouest de Guinée, a affirmé jeudi une source hospitalière. Jusqu’à mercre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/