Une première IPPJ va voir le jour à Bruxelles

C’est une première en région bruxelloise.  Une nouvelle IPPJ, une nouvelle institution publique de protection de la jeunesse va bientôt voir le jour en région bruxelloise, à Forest, au 150 chaussée de Bruxelles. Un projet pédagogique y sera développé. Les travaux vont commencer dans quelques mois. Les IPPJ accueillent les personnes mineures qui ont commis des infractions. Cette IPPJ sera mixte. Elle pourra accueillir 20 garçons et 10 filles.

Il s’agira d’une institution en milieu ouvert. Le coût s’élève à 8 millions d’euros. Cela fait plusieurs années que ce projet avait été lancé. Le besoin se faisait de plus en plus urgent, puisque 50 % des délinquants aujourd’hui placés en IPPJ sont Bruxellois.

Pour le moment, il existe six institutions publiques de protection de la jeunesse en région wallonne, mais aucune encore à Bruxelles. Ces IPPJ sont situées à Jumet, Wauthier-Braine, Braine-le-Château, Fraipont, Saint-Hubert, et Saint-Servais. A l’horizon 2020, une IPPJ sera donc présente à Forest.

  • Reportage de : Marie-Noëlle Dinant et Yannick Vangansbeeck

 

Partager l'article

12 mai 2017 - 12h35