Une pétition sur l’interdiction des calèches de Bruxelles fait un tabac: « Ce sont des propos diffamatoires ! »

 

Chevaux Calèches - Illustration TLB

Une pétition circule depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, réclamant l’interdiction des calèches touristiques à Bruxelles. La pétition enregistrée sur mesopinions.com, affirme que les chevaux sont « exploités » et connaissent des « mauvaises conditions de vie » dans les rues de la capitale. Près de 12.000 signatures ont déjà été récoltées en moins de 72 heures, suscitant l’indignation de la ville de Bruxelles, qui défend le cocher Thibault Danthine, responsable des calèches dans le centre-ville.

« Je suis scandalisée par de tel propos diffamatoires ! Thibaut Danthine est un professionnel passionné de chevaux et d’attelage. Pour lui, comme pour le Collège de la Ville de Bruxelles, le bien-être animal est une priorité« , affirme par voie de communiqué l’échevine des Affaires économiques de la ville de Bruxelles, Marion Lemesre (MR).

La ville affirme ainsi que les chevaux qui tirent ces calèches sont « au repos un jour sur deux », qu’ils font « une pause entre chaque tour » et qu’ils « reçoivent de l’eau et de la nourriture en quantité suffisante ». Le cabinet de Marion Lemesre explique également que les chevaux « marchent toujours au pas » dans les rues du centre-ville. (Gr.I., photo: Belga)

Archive : le succès des calèches dans le centre historique de Bruxelles, le 12 septembre 2014

Partager l'article

10 mai 2017 - 15h37