Une œuvre florale signée Daniël Ost au palais d’Egmont pour fêter le 21 juillet

Le “bouquet national“, est une œuvre florale de l’artiste floral belge Daniël Ost, mondialement reconnu pour ses compositions. Elle a été réalisée pour la sixième exposition estivale du Palais d’Egmont. Elle se trouve dans la Cour d’honneur du palais situé entre le Petit Sablon et le parc d’Egmont.

L’oeuvre reprend les couleurs nationales. Elle est composée de 150 bambous coupés selon une technique japonaise traditionnelle et liés entre eux pour former une structure en forme de tourbillon supportée par quatre bambous de grand diamètre. Le socle est fait de pierres japonaises et plus largement de plus d’un millier de plants d’Imperata cylindrica “Red Baron”, aussi appelée herbe de sang japonaise.

“L’oeuvre fait le lien entre le Japon et la Belgique”, a expliqué Nele Ost, la fille de l’artiste. “Quatre personnes ont travaillé pendant une semaine pour former la structure en bambous. C’est une spirale d’espoir”. “C’est un tourbillon d’énergie positive qui s’élève pour donner de l’inspiration”, a ajouté son mari Yann Callaert.

Daniël Ost a été décoré de l'”Order of the Rising Sun” en 2015, en reconnaissance du pont que son travail artistique a établi avec le Japon. Il s’agit de la sixième exposition estivale au palais d’Egmont. “Je suis arrivé aux Affaires étrangères en décembre 2011 et je trouvais un peu particulier de faire la réception du 21 juillet en présentant le palais, qui est exceptionnel, mais rien d’autre. J’ai alors proposé d’organiser une exposition. Nous avons commencé avec Isabelle de Borchgrave, qui a présenté des robes en papier. La création de Daniël Ost est élégante et élancée”, a déclaré le ministre Reynders. Ce “bouquet national” restera en place au moins jusqu’à la fin du mois d’août. Sa conservation est envisagée par la suite dans un autre lieu.

Le dessin initial de l’oeuvre a pour sa part été offert au SPF Affaires étrangères. La maison Ost décorera avec des compositions florales le palais d’Egmont pour la réception du 21 juillet, qui se tiendra vendredi matin, après le Te Deum, en présence des corps constitués et des ambassadeurs.

Images – Béatrice Broutout

Partager l'article

18 juillet 2017 - 12h50