facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une campagne bruxelloise contre le sexisme et l’intimidation en rue

Signaler la violence verbale, le sexisme et l’intimidation dans l’espace public: c’est le message de la nouvelle campagne lancée mercredi par la secrétaire d’Etat bruxelloise en charge de l’Egalité des chances, Bianca Debaets. Elle a pour objectif d’inciter les témoins de ce type de violences à rassurer la victime et encourager cette dernière à porter plainte auprès de la police.

UNE FEMME BELGE SUR TROIS VICTIME DE VIOLENCE PHYSIQUE OU SEXUELLE

« L’intimidation en rue est minimalisée, excusée et banalisée. Beaucoup ne portent pas plainte, mais ce n’est pas un banal fait divers », estime Liesbeth Kennes, de l’association ‘Wij Spreken voor onszelf’. Une femme belge sur trois a ainsi été victime de violence physique et/ou sexuelle tandis que 60% ont été confrontées à des intimidations sexuelles, selon une étude de l’Union européenne. Si l’on parle des femmes en premier lieu, les transgenres et les homosexuels sont également touchés.

Neuf personnes de la communauté holebi sur dix ont en effet déjà souffert de violences psychologique ou physique, selon une étude de l’UGent. « Chacun a le droit de vivre et exprimer son identité. Cela me choque que certaines personnes, pour fuir cette violence, adaptent leur comportement, par exemple en portant des jupes plus longues, en s’attachant les cheveux ou, pour les couples gays, en évitant de se tenir la main. Ce n’est pas à la victime de changer mais bien à l’auteur », dénonce Bianca Debaets.

LA CAMPAGNE « SIGNALE LA VIOLENCE »

La campagne « Signale la violence », qui se déroule jusque début décembre, se décline en 20 affiches apposées sur des bus de la STIB ainsi que 20.000 brochures distribuées dans des centres culturels, associations et bibliothèques. De plus, des personnes déguisées en lettres formant des insultes, telles que « pute » ou « pédé », seront littéralement déployées en rue le vendredi soir près des Halles Saint-Géry ou le samedi après-midi rue Neuve. Les Bruxellois seront interpellés et conscientisés par rapport à l’impact du harcèlement sexuel. Les hommes sont également appelés à montrer le bon exemple mais aussi à réagir directement face à des comportements déplacés.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 avril 2017 WTA Istanbul – Elise Mertens qualifiée pour la finale

Elise Mertens s’est qualifiée pour la finale du tournoi WTA d’Istanbul, samedi en Turquie. La numéro un belge, 65e mondiale et 6e tête de série de ce tournoi de tennis sur terre battue doté de 250.000 dollars, a facilement battu en demi-finale la Roumaine Irina-Came lire plus

Belga

29 avril 2017 La Turquie interdit les émissions TV de rencontres amoureuses

Le gouvernement conservateur turc a décidé d’interdire les émissions télévisées très populaires de rencontres, en vertu de l’état d’urgence imposé après le coup d’Etat manqué de juillet, selon un décret publié lire plus

Belga

29 avril 2017 "Tom says Thanks" – Tom Boonen remporte sa course d'adieu "Tom says Thanks"

Tom Boonen a remporté, comme attendu, sa course d’adieu « Tom says Thanks » organisée chez lui à Mol samedi. Le Belge de 36 ans s’est échappé dans l’avant-dernier tour et a devancé le champion du monde Peter Sagan et l’Allemand Marcel Kittel. Philippe Gilbert lire plus

Belga

29 avril 2017 Volcano Triathlon – Alexandra Tondeur 4e chez les dames, Filip Van Craenenbroeck 6e chez les messieurs

Alexandra Tondeur s’est classée à la 4e place de la 34e édition du Volcano triathlon, une épreuve de distance olympique, samedi dans les installations du Club La Santa, à Lanzarote. Actuellement en stage sur l’île des Canaries en préparation à l lire plus

Belga

29 avril 2017 Nouvelle purge en Turquie: près de 4.000 fonctionnaires congédiés

La Turquie a congédié samedi près de 4.000 fonctionnaires lors de la dernière vague de purges ayant suivi le coup d’Etat avorté de juillet, selon un décret d’urgence publié au journal officiel. Les 3.974 fonctionnaires révoqués comprenne lire plus

Belga

29 avril 2017 Donald Trump célèbre avec sa base les 100 jours d'une présidence controversée

Donald Trump s’apprête à retrouver samedi ses plus fervents partisans lors d’un rassemblement en Pennsylvanie aux allures de meeting de campagne, pour célébrer les 100 premiers jours d’une présidence marquée par de nombreux revers. « Les 100 premiers jours de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/