facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Une bande de trafiquants d’êtres humains démantelée

POLICE-DOGS-CANINE-ILLUSTRATION-LOGOLa police judiciaire fédérale (PJF) de Bruxelles a démantelé une bande de trafiquants d’êtres humains. Il s’agissait d’une organisation irakienne active sur le territoire belge, ayant des liens avec la France et le Royaume-Uni, où ses victimes étaient transportées. Six personnes ont été appréhendées et mises à la disposition des autorités judiciaires. L’enquête se poursuit au niveau international, a indiqué vendredi la police fédérale.

ORGANISATION IRAKIENNE

L’enquête, menée par la division trafic et traite des êtres humains de la PJF de Bruxelles, a débuté le 18 juillet dernier. Six personnes en séjour illégal dont quatre Iraniens, un Palestinien et un Syrien, selon leurs affirmations, ont été interceptées dans deux camions, dont un camion réfrigérateur. Interrogés, les chauffeurs ont déclaré avoir passé la nuit à hauteur du parking de Grand-Bigard en direction de la mer du Nord. L’enquête a rapidement mené à une organisation irakienne active sur le territoire belge ayant des liens avec la France et le Royaume-Uni.

LIEU DE RENCONTRE

Le groupe opérait à partir de Bruxelles et utilisait les parkings de Grand-Bigard (E40) et de Rotselaar (E314) pour ses transports clandestins d’illégaux dans des conditions inhumaines et dangereuses. Chaque victime payait aux passeurs une somme de 1.500 euros. Les suspects, essentiellement de nationalités irakienne et afghane, étaient dirigés par d’autres suspects depuis le Royaume-Uni. Ils avaient déjà été actifs comme trafiquants dans les camps du Nord-Pas-de-Calais. A la fin du mois d’août dernier, les enquêteurs ont constaté que le camp de tentes pour demandeurs d’asiles, installé devant l’Office des étrangers à Bruxelles, était utilisé comme lieu de rencontre et de recrutement de candidats voyageurs. Certains suspects y ont d’ailleurs résidé temporairement. Etant eux-mêmes en séjour illégal, leur identification ne fut pas facile à établir.

PERQUISITIONS

Ils étaient par ailleurs très mobiles, changeant fréquemment de lieu de résidence et voyageant entre la Belgique, la France et le Royaume-Uni. Une première tentative d’intervention, planifiée pour le 28 octobre dernier, a été annulée durant la nuit compte tenu l’absence de plusieurs suspects. Un suivi permanent durant trois semaines a permis l’arrestation d’un des principaux suspects lors d’une observation effectuée le 17 novembre dernier. Cette interpellation a rapidement été suivie d’une nouvelle intervention après une série d’observations. Le 20 novembre dernier, sept perquisitions ont effectuées et cinq nouveaux suspects mis à la disposition des autorités judiciaires. A la suite du signalement international lancé par la Belgique, un premier suspect a déjà été arrêté au Royaume-Uni. Il sera prochainement remis à la Belgique et d’autres arrestations ne sont pas à exclure. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juillet 2017 USA: le ministre de la Justice avait évoqué la campagne avec l'ambassadeur russe

Le ministre américain de la Justice Jeff Sesssions a bien évoqué la campagne présidentielle de Donald Trump lors de ses rencontres avec l’ambassadeur de Moscou à Washington, contrairement à ce qu’il avait soutenu, affirme vendredi le Washington Post. C’est l lire plus

Belga

22 juillet 2017 Réforme de la justice en Pologne – La chambre haute polonaise approuve la réforme controversée de la Cour suprême

Le Sénat du parlement polonais, dominé par les conservateurs, a approuvé dans la nuit de vendredi à samedi une réforme controversée de la Cour suprême, en dépit des mises en garde de l’UE, appels de Washington et des manifestations de rue massiv lire plus

Belga

22 juillet 2017 La cheffe de la police de Minneapolis démissionne, peu après la mort d'une Australienne

La cheffe de la police de Minneapolis, dans l’Etat américain du Minnesota, a indiqué vendredi qu’elle quitte son poste, moins d’une semaine après la mort d’une Australienne abattue par des policiers dans des circonstances troubles. « La tragédie de samedi dernier, ainsi qu lire plus

Belga

22 juillet 2017 World Grand Prix de volley (d) – Les Yellow Tigers prennent un set mais enchaînent une 8e défaite

L’équipe nationale belge de volley-ball féminin (FIVB 16) a été battue vendredi, 3 sets à 1, par les Etats-Unis, à Cuiaba au Brésil. La rencontre, dans le cadre du World Grand Prix, s’est soldée sur le score de 25-14, 16-25, 25-19, 26-24 en fav lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise au Venezuela – La communauté internationale hausse le ton alors que la barre des 100 morts a été franchie

Les appels lancés au président Nicolas Maduro pour un rétablissement de l’Etat de droit au Venezuela se multiplient au sein de la communauté internationale, inquiète de la situation dans le pays où le cap des 100 morts (depuis le début des manifestati lire plus

Belga

22 juillet 2017 Fête nationale – Plus de 230.000 personnes ont assisté aux festivités du 21 juillet à Bruxelles

Plus de 230.000 personnes ont assisté vendredi aux festivités de la fête nationale à Bruxelles, selon le bilan définitif communiqué à minuit par la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Il n’y a pas eu d’incident notable. Qu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/