facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Un journaliste espagnol reconnaît à son tour Najim Laachraoui comme un de ses ex-geôliers

LaachraouiLe journaliste d’El Periódico Marc Marginedas, qui a été l’otage de djihadistes de l’Etat islamique (EI) en Syrie de septembre 2013 à mars 2014, a reconnu Najim Laachraoui, l’un des kamikazes de Brussels Airport lors des attentats du 22 mars, comme étant l’un de ses ex-geôliers.

Dans son reportage « Le geôlier sympathique » qu’a publié dimanche le journal El Periódico, Marc Marginedas relate sa relation avec Najim Laachraoui durant sa captivité, pendant laquelle il a, par moments, été surveillé par trois djihadistes britanniques, dont ‘Jihadi John’, auteur de plusieurs décapitations d’otages occidentaux. Selon le journaliste, le futur kamikaze, qui se faisait appeler Abou Idriss en Syrie, « était de loin le plus intelligent et réfléchi des geôliers s’exprimant en français qui nous ont gardé d’octobre jusque fin décembre 2013 dans un cachot près d’Alep ». Marc Marginedas raconte que peu de temps après avoir été kidnappé et alors qu’il était transféré, enchaîné, vers ce qui s’avérerait être son cachot, lui et un autre otage ont eu une conversation avec Najim Laachraoui.

« C’était presque une discussion entre amis, sur un ton cordial, durant laquelle nous en étions presque arrivés à oublier que deux des interlocuteurs étaient des otages privés de liberté et que le troisième était un geôlier qui pouvait recevoir à tout moment l’ordre de nous exécuter« , se souvient-il. Le journaliste explique que, contrairement aux djihadistes anglais, le Belge « n’éprouvait pas de plaisir à contempler la souffrance des autres ni à en infliger sans provocation au préalable », et que, lorsqu’il était chargé de l’intendance, « la nourriture était servie de façon ponctuelle deux fois par jour », et qu’il proposait même parfois de la réchauffer. Malgré ces « attentions », ni le journaliste espagnol ni les autres otages occidentaux qui l’accompagnaient « n’en sont arrivés à douter un instant que la main d’Abú Idriss/Najim Laachraoui pourrait trembler s’il recevait l’ordre de tuer ». La dernière fois que Marc Marginedas a aperçu le futur kamikaze, c’était à la fin janvier 2014. La semaine passée, deux journalistes français, eux aussi otages de l’EI en Syrie, avaient également identifié formellement Najim Laachraoui. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 Pas de licenciement dans le cadre de la reprise de Vanden Borre par Fnac

Il n’y aura ni licenciements ni départs à la suite de la reprise de la chaîne d’électro Vanden Borre en Belgique par la chaîne française Fnac, ont annoncé mardi les deux marques. Le groupe français Fnac a repris Darty – la maison-mère brit lire plus

Belga

28 mars 2017 Marcourt appuie Philippot (RTBF), désavoué il y a quinze jours par son CA

Le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS) a pris mardi la défense de l’administrateur général de la RTBF, Jean-Paul Philippot, désavoué il y a deux semaines par son conseil d’administration sur lire plus

Belga

28 mars 2017 Bar Rafaeli attend son deuxième enfant

Huit mois après être devenue maman pour la première fois d’une petite Liv, Bar Refaeli vient d’annoncer sur les réseaux sociaux sa deuxième grossesse. Le 11 août 2016, la mannequin a donné naissance à son premier enfant Liv, dans un hôpital lire plus

Belga

28 mars 2017 Roberto Martinez apporte 7 changements face à la Russie

Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez a décidé de procéder à sept changements dans la formation des Diables Rouges qui rencontre la Russie, en amical, mardi à Sotchi (18h00 belges), en comparaison avec celle alignée samedi contre la lire plus

Belga

28 mars 2017 SETCa-BBTK, CNE, LBC-NVK et CGSLB-ACLVB approuvent le plan de restructuration d'ING

Le SETCa-BBTK, la CNE, la LBC-NVK et la CGSLB-ACLVB ont approuvé chacun en interne mardi le plan de restructuration de la banque ING Belgique, a appris l’agence Belga auprès des différents syndicats. Les organisations syndicales et la direction doivent se réunir mercredi lire plus

Belga

28 mars 2017 Lionel Messi suspendu quatre matches, dont Bolivie-Argentine ce mardi soir

La FIFA a infligé quatre matches internationaux de suspension ferme et une amende de 9.300 euros à Lionel Messi, coupable d’avoir insulté un arbitre assistant lors du match contre le Chili (1-0, but de Messi sur penalty à la 16e minute), le 24 mars au Stade El Monumental lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/