Un incubateur artistique sera créé à Molenbeek avec l’humoriste français Yassine Belattar

Yassine_BelattarA l’initiative de l’ASBL Shift & Twist, 80 jeunes de 17 à 26 ans issus de Molenbeek-Saint-Jean, Saint Gilles et Ixelles ont participé, de jeudi à samedi à Paris, à un programme d’échange avec une vingtaine de jeunes de Drancy, visant à penser la construction d’une société plus inclusive et pacifique. Un incubateur artistique sera prochainement créé à Molenbeek saint-Jean, en partenariat avec l’association, la commune et l’humoriste français Yassine Belattar, a annoncé lundi Karen Kaneza, vice-présidente de Shift & Twist.

Les 80 jeunes étaient encadrés lors de ces trois jours d’échange par une dizaine d’organisateurs issus d’associations prenant part au projet, à savoir entre autres l’Association de la Jeunesse Molenbeekoise (AJM), le service Prévention de rue de Saint-Gilles et Emergence XL. Jeudi après-midi, le groupe a visité le siège de l’Unesco, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. Dans la soirée, les jeunes ont assisté au spectacle de Yassine Belattar « Ingérable » au Bataclan, en présence de l’échevine molenbeekoise en charge de la Jeunesse Sarah Turine ainsi que des Premiers échevins de Molenbeek-Saint-Jean Ahmed El Khannouss et d’Ixelles Bea Diallo.

L’artiste y a annoncé la création d’un incubateur artistique à Molenbeek-Saint-Jean. Des jeunes artistes pourront profiter de la future structure afin de développer leurs talents. Dans la salle étaient par ailleurs présents le président français François Hollande, l’échevin de la Jeunesse de Saint-Gilles Said Ahruil et le représentant du département Afrique de l’Unesco Edson Carvalho.

Vendredi, Yassine Belattar a accueilli les jeunes au théâtre de Dix-Heures pour une table ronde avec les échevins et le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) Abdellah Boussouf. Un atelier de réflexion a été proposé en fin de journée par les jeunes de Drancy à l’association Agir Ensemble. Ce programme d’échange s’est achevé samedi par une visite le matin de l’exposition « Nous et les autres – De préjugé à racisme » au musée de l’Homme et un atelier dans l’après-midi avec le Mouvement « No Hate Speech – France » visant à déconstruire les préjugés.

Créée en 2011, l’association anderlechtoise Shift & Twist a pour objectif de lutter contre les inégalités d’opportunités et les obstacles à la participation des jeunes issus de tous les milieux. Elle lutte également contre la stigmatisation et la discrimination des jeunes basées sur leur origine et le manque d’espaces d’échange et d’expression personnelle. (Belga)

Partager l'article

08 mai 2017 - 14h12