Un homme se drogue en pleine rue dans le quartier Yser : le Comité Alhambra tire la sonnette d’alarme

Le 24 mai dernier, nous faisions déjà état des problèmes de drogue signalés dans le quartier Yser-Alhambra. De nombreux riverains dénonçaient alors l’insécurité due à la présence de prostituées de rue et de personnes ravagées par la drogue autour de la station de métro Yser. Deux mois plus tard, rien ne semble changer selon le Comité Alhambra qui dénonce une nouvelle fois ces problèmes avec une vidéo publiée sur la page Facebook de l’association.

La vidéo a été filmée le 6 juillet dernier dans la rue Saint-Jean Népomucène et montre un homme en train de fumer une drogue non-identifiée. “Non seulement, des junkies se promènent en permanence dans nos rues en ayant un comportement particulièrement agressif, mais certains n’hésitent pas à se piquer sur le pas de nos portes”, se plaint le Comité Alhambra, qui annonce avoir envoyé cette vidéo à la police locale et à l’ASBL BRAVVO, association destinée à la prévention de l’insécurité et de l’exclusion sociale.

La police nous dit qu’elle s’est attaquée au problème mais nous ne voyons pas de différence depuis janvier dernier“, affirme Gerald Ledent, membre du Comité Alhambra à La Capitale. “Il y a plus d’actions policières dans ce quartier. La drogue en rue est une de nos priorités dans le cadre du plan zonal de sécurité. Mais ce n’est pas toujours évident…“, réplique la porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale Ixelles Ilse Van de Keere.

Le Comité avait déjà envoyé en mai dernier une lettre ouverte au ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) afin de trouver une solution concernant la présence de nombreux drogués dans la station de métro Yser. Une solution durable était alors demandée. (Gr.I., photo Facebook Comité Alhambra)

Reportage – Valérie Leclercq et Nicolas Scheenaerts

Partager l'article

10 juillet 2017 - 15h49