Le collectif des professeurs de morale et religion demande le report des cours d’EPC

Entrés en vigueur dans le primaire en septembre 2016, les cours d’EPC (Education à la Philosophie et la Citoyenneté) doivent arriver dans le secondaire à la rentrée 2017. Mais des professeurs de morale et religion estiment que le projet n’est pas suffisamment prêt et demande qu’il soit reporté d’un an minimum. Ils craignent une situation chaotique. Une délégation du Collectif des professeurs de morale et religionsera reçue par les députés de la commission Education du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Directement interpellée, la ministre de l’Education, Marie-Martine Schyns (CDH), a dit entendre ces doléances. L’avant-projet de décret devant organiser l’EPC dans le secondaire doit passer jeudi midi en gouvernement (électronique), a-t-elle annoncé. La ministre s’est toutefois dite prête à étudier des assouplissements. Vu la chute de la majorité PS-CDH en Fédération, Marie-Martine Schyns a toutefois renvoyé la question d’un éventuel report de la réforme à la décision du Parlement. Les projets de textes légaux seront en effet soumis dès la semaine prochaine en commission, avant une adoption attendue le 19 juillet, soit juste avant le début des vacances parlementaires. (bx1, avec Belga)

Partager l'article

29 juin 2017 - 12h35