Un Bruxellois condamné à 18 ans pour avoir tenté d’immoler et assassiner son épouse

Palais Justice Liège

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné vendredi David F., un Bruxellois âgé de 42 ans, à une peine de 18 ans d’emprisonnement pour des faits de tentative d’assassinat. Alors qu’il venait de se séparer de son épouse, il lui avait porté des coups de couteau avant de jeter sur elle de l’essence et d’allumer le feu.

Les faits s’étaient déroulés le 12 octobre 2015 après séparation entre les deux époux. David F. suspectait son épouse d’avoir entamé une liaison avec un amant après leur séparation et ne supportait pas cette idée. Il s’était introduit chez elle, l’avait frappée puis lui avait porté plusieurs coups de couteau. Il avait ensuite aspergé la victime d’essence et avait allumé le feu. La scène s’était déroulée devant le jeune garçon du couple. La dame avait été défigurée.

David F. avait soutenu qu’il ne s’était pas introduit chez son épouse dans le but de la tuer, même s’il était porteur d’un couteau et d’un produit inflammable. Il soutenait qu’il avait voulu humilier l’amant de son épouse et qu’il avait ensuite perdu le contrôle de ses actes. Les juges n’ont pas retenu ses explications. Ils ont considéré qu’il avait bien mis en œuvre des moyens destinés à causer la mort et qu’il avait commis les faits par vengeance. Les faits avaient bien été prémédités. Le tribunal a également relevé que David F. avait abandonné la victime en feu et grièvement blessée sous les yeux de son fils. David F. a été condamné à une peine de 18 ans de prison ferme. (Belga)

Partager l'article

19 mai 2017 - 13h10