facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

« Trump Not Welcome »: plusieurs actions contre le président américain

Des citoyens et organisations de la société civile se mobiliseront à l’occasion de la venue du président américain Donald Trump à Bruxelles, les 24 et 25 mai. Une marche de protestation « Trump not Welcome » sera notamment organisée le 24 mai. Plusieurs de ses participants étaient nos invités dans M le Mag de la rédac. 

Un petit groupe d’étudiants de Gand et Bruxelles notamment est à l’initiative de la marche « Trump not Welcome« , à laquelle des milliers de personnes se sont déjà inscrites via le réseau social Facebook. « La réactivité a été très importante après la création de l’événement Facebook. On a eu le sentiment qu’il fallait faire quelque chose, que beaucoup de gens avaient été choqués par les propos de Donald Trump pendant toute la campagne« , raconte Leila Lahssaini, porte-parole de l’organisation. Les étudiants ont donc contacté différentes organisations, qui sont à présent une septantaine à les soutenir et à appeler à la mobilisation, dont Oxfam Solidarité, le CNCD 11.11.11, Médecins du Monde, Tout autre chose, Greenpeace, mais aussi différents syndicats, Ecolo ou encore le PTB. Des départs collectifs seront d’ailleurs organisés des quatre coins de Bruxelles et du pays. Amnesty International a d’ores et déjà confirmé sa participation avec une centaine d’activistes habillés en Statue de la Liberté. La marche s’élancera pour dire « Non » à la politique de Donald Trump.

Le reportage d’Elisabeth Groutars:

DEPART PREVU A LA GARE DU NORD

Le cortège partira de la gare du Nord vers 14h. Il passera par la place Sainctelette, Fedasil, la rue Dansaert, la Bourse et le boulevard Emile Jacqmain. Des concerts sont prévus à l’arrivée. Les organisateurs, qui espèrent réunir 10.000 personnes, appellent aussi les participants à emporter avec eux des « pussy hat ». Ces chapeaux de chat roses sont devenus le symbole « anti-Trump » depuis la « marche de femmes », qui avait été organisée à Washington au lendemain de l’investiture de Donald Trump.

L’OTAN VISE AUSSI PAR LES MANIFESTATIONS

Agir pour la paix, qui rejoindra également la marche du 24 mai, lance pour sa part plusieurs initiatives, mais vise plus spécifiquement l’Otan, « qui relance la course à l’armement, alors que nous pensons que cet argent devrait être consacré à trouver une solution aux questions sociales, migratoires et environnementales », souligne Jérôme Peraya, chargé de mission. La contestation « forte » sera tout de même dirigée contre le nouveau président américain, dont l’organisation déplore « l’attitude face aux migrants, aux personnes discriminées et à caractère sexiste ». En marge de la rencontre des chefs d’Etat membres de l’Alliance, un « contre-sommet » a été mis en place, qui englobe plusieurs événements. Un Peace Camp est tout d’abord organisé dès dimanche, jusqu’au vendredi 26 mai. L’objectif est de mettre à disposition des participants au contre-sommet, qui n’habiteraient par exemple pas Bruxelles, des logements pour la semaine et de leur proposer des activités. Les invités seront accueillis au Zinneke. Les 6 et 13 mai derniers, un entraînement aux actions directes non-violentes, intitulé « Perturbons le sommet de l’Otan le 25 mai » a aussi été prodigué, en vue de planifier des actions la semaine prochaine à Bruxelles. L’association ne détaille toutefois pas ce qui est prévu. Enfin, un rassemblement pacifique est encore planifié le 25 mai, « au plus près de l’Otan, rue de la Fusée », dès 16h, précise Jérôme Peraya. (avec belga)


Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 juin 2017 Le président français Macron a convié Donald Trump au défilé du 14 juillet

Emmanuel Macron a convié mardi Donald Trump et son épouse Melania à assister au défilé du 14 juillet à Paris, le président américain lui répondant qu’il allait « examiner la faisabilité » de ce déplacement, a-t-on appris aupr lire plus

Belga

27 juin 2017 Un possible tireur dans une base militaire en Alabama

La base militaire américaine de Redstone Arsenal, située dans l’État d’Alabama (sud), est totalement bouclée mardi à la suite d’une information selon laquelle un « tireur potentiellement actif » s’y trouverait, indique mardi la chaîne CNN, faisant réf lire plus

Belga

27 juin 2017 La Belgique également frappée par la cyberattaque mondiale

La cyberattaque qui a initialement visé la Russie et l’Ukraine se répand également ailleurs dans le monde. L’armateur danois Maersk, qui opère notamment à partir du port de Zeebruges, et l’entreprise pharma MSD active en Belgique ont également ét lire plus

Belga

27 juin 2017 La FIFA publie le rapport Garcia sur son site internet

La fédération internationale de football (FIFA) a publié mardi dans son intégralité sur son site internet (http://bit.ly/2rXPLz1), le rapport de 430 pages établi par Michael Garcia, qui contient toute l’enquête relative à l’attribution controver lire plus

Belga

27 juin 2017 News Corp (Murdoch) applaudit l'amende de l'UE contre Google

News Corp, le groupe regroupant les journaux du magnat des médias Rupert Murdoch, a applaudi mardi l’amende record de 2,42 milliards d’euros infligée par la Commission européenne à Google pour abus de position dominante dans la recherche en ligne. « Nous saluons le leaders lire plus

Belga

27 juin 2017 Les parents du bébé mort de malnutrition ne font pas appel de leur condamnation

Les parents d’un bébé de sept mois, mort de déshydratation et de malnutrition, ne feront pas appel de leur condamnation à six mois de prison avec sursis prononcée par le tribunal correctionnel de Termonde, a annoncé mardi leur avocat. Les prévenus, or lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/