Trois fois plus de marchés bruxellois qu’en 1967 : un manuel créé pour « stimuler la création de marchés »

Marché Berchem

Le ministre bruxellois de l’Économie et de l’Emploi Didier Gosuin (DéFI) a présenté ce lundi les résultats d’une étude menée sur un an par Atrium.Brussels et l’Université Libre de Bruxelles (ULB) autour des 28 marchés de la capitale. 1781 clients et 425 ambulants bruxellois ont été interrogés dans le cadre de cette étude, qui doit permettre de « mieux comprendre l’importances des marchés comme vecteurs de développement urbain ».

L’étude montre ainsi qu’il existe aujourd’hui 92 marchés hebdomadaires sur le territoire bruxellois, soit trois fois plus qu’en 1967, voici 50 ans. Depuis 2012, la capitale compte même 20% de marchés supplémentaires.

Cette enquête montre également qu’il existe aujourd’hui « un bouleversement dans la temporalité de consommation auquel le marché a pu s’adapter, mieux peut-être que le commerce sédentaire. Face aux supermarchés et commerces en ligne, le marché se réinvente, et devient un événement, un moment de fête, un lieu de convivialité », confie le CEO d’Atrium.Brussels, Arnaud Texier. « Les marchés jouent aussi un rôle d’incubateur de nouvelles tendances et permettent de tester de nouvelles activités commerciales. Pensons par exemple aux food trucks, aux rôtisseries ou à l’envol de l’alimentation bio ».

Didier Gosuin confie ainsi que 800 entreprises sont actuellement actives dans le secteur du commerce ambulant en Région bruxelloise, « avec une augmentation significative de 14,9% entre 2008 et 2015 ».

Suite à cette étude, les responsables communaux, les associations de commerçants et les acteurs de ces marchés se réuniront le 27 juin « afin de produire un ensemble de recommandations pour mieux soutenir le commerce itinérant ». Les résultats de l’enquête sont également compilés en un guide de 150 pages, destiné à « assurer la réussite et la pérennité de l’ensemble des marchés bruxellois existants, stimuler la création de nouveaux marchés et aider les commerçants à répondre aux attentes des consommateurs bruxellois en termes de qualité et d’innovation ». Ce guide sera distribués aux commerçants dans les prochaines semaines. (Gr.I., photo BX1)

 

Partager l'article

19 juin 2017 - 14h45