Tremblement de terre : une cinquantaine de vacanciers belges devront être relogés à Kos

Illustration picture shows the first flight of Tui plane,the TB1111 from Brussels to Spanish city Malaga, Wednesday 19 October 2016, in Zaventem airport. Tui is the new name and visual of Jetair company. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Une cinquantaine de vacanciers partis de Belgique avec le touropérateur TUI vont devoir être relogés, leur hôtel du centre-ville de Kos, endommagé par le séisme de jeudi soir, ne pouvant plus les accueillir, a indiqué vendredi après-midi Florence Bruyère, porte-parole de TUI. Le touropérateur a rencontré et informé, vendredi, ses 1.500 clients à Kos et les 1.200 vacanciers qui séjournent actuellement dans la région de Bodrum.

Un vol TUI pour Kos a atterri vendredi matin avec une heure et demie de retard sur l’horaire prévu, en raison des dégâts subis par l’aéroport local à la suite du séisme, précise encore Florence Bruyère. Les vols des jours prochains sont maintenus. Aucun rapatriement anticipé de vacanciers n’est prévu. D’éventuelles modifications de séjour seront effectuées selon les conditions normales prévues dans les contrats de voyage, dit-on encore chez TUI. (avec Belga, photo Belga/Laurie Dieffembacq)

Partager l'article

21 juillet 2017 - 16h07