Thalys dévoile une nouvelle catégorie de prix pour décembre prochain

thalys2

Thalys renouvellera son offre à la rentrée prochaine et va introduire une troisième catégorie de prix et de services (‘Comfort’) intermédiaire à celles déjà existantes, a annoncé mercredi l’entreprise ferroviaire, qui vise les 7 millions de passagers transportés en 2018. Les billets seront vendus dès septembre pour des voyages à partir de décembre. Le but de la démarche est d’aboutir à un taux de remplissage plus élevé de ces trains à grande vitesse circulant principalement entre Bruxelles et Paris.

L’année 2016 avait été difficile pour Thalys étant donné le contexte des attentats à Paris et à Bruxelles. Les chiffres arrêtés à la fin mai traduisent une vraie dynamique de croissance et dépassent de quelques pourcents ceux de 2015, selon les mots de la CEO, Agnès Ogier. Le chiffre d’affaires et le trafic de voyageurs sont ainsi en hausse de 10%, tandis que la satisfaction des clients atteint 89,3% (+1 point par rapport à 2016). « La demande de mobilité est forte et va continuer à augmenter. Les gens veulent bouger et Thalys fait partie de la solution », assure sa patronne, qui est convaincue de la pertinence de son entreprise lorsqu’il est question de mobilité durable.

Les voyages d’affaires et de loisirs représentent chacun une part de marché de 47%, le reste étant dévolu aux trajets mêlant ces deux composantes. Ce sont toutefois les voyages de loisirs qui ont le plus souffert des événements de l’an dernier, constate l’entreprise ferroviaire.

La desserte vers les Pays-Bas (Paris-Bruxelles-Amsterdam) a malgré tout connu une hausse de capacité de 8% tandis que les trains low-cost Izy (2h20 de trajet entre les capitales belge et française, pour 1h22 avec le Thalys classique) verront leur capacité augmenter de 6% cet été. (Belga)

Partager l'article

07 juin 2017 - 17h27