facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Take Eat Easy se place en redressement judiciaire

TAKE_IT_EASYLa start-up belge Take Eat Easy s’est placée en redressement judiciaire, annonce mardi sa co-fondactrice, Chloé Roose, dans un communiqué officiel.

Mardi matin, il n’était d’ores et déjà plus possible de passer commande sur le site internet de la start-up. La co-fondatrice explique le redressement judiciaire par deux facteurs. En premier lieu, les revenus engendrés n’étaient pas encore en mesure de couvrir les dépenses de la start-up. Ensuite, Take Eat Easy n’a pas réussi à lever une nouvelle fois des fonds, pourtant tant attendus. « En une année, nous avons connu une croissance mensuelle de plus de 30%, franchi le cap du million de commandes, accru notre portfolio de restaurants partenaires de 450 à 3.200 et notre base de clients de 30.000 à 350.000. Et malgré ça, nous sommes aujourd’hui en redressement judiciaire », regrette Chloé Roose. Lundi soir, « Le Soir » annonçait que la start-up était en vente, faute d’investisseurs, et ne sachant plus faire face à son expansion dans différentes villes d’Europe.

Fondée à Bruxelles en septembre 2013 après être passée par l’incubateur Nest’Up, Take Eat Easy, la start-up spécialisée dans la livraison de repas à domicile à vélo, fait office de pépite dans le genre. En 2015, elle a réussi à lever 16 millions d’euros en deux opérations, auprès de l’incubateur allemand Rocket Internet, mais aussi des fonds d’investissement britanniques DN Capital et Piton Capital, ainsi que du fonds Eight Roads Ventures (filiale européenne du géant Fidelity). De quoi financer son expansion notamment dans d’autres villes belges que la capitale. Elle s’est en effet d’abord attaquée au marché international, avec la France, le Royaume-Uni et l’Espagne, avant de se lancer à Anvers, Liège et Gand en 2016. Elle couvrait 20 villes, au total. Take Eat Easy a grandi de 10 à 160 personnes. En mai dernier, Take Eat Easy se vantait de compter plus de 250 restaurants partenaires dans la capitale belge et de livrer entre 500 et 1.000 commandes par jour en fonction des saisons. Take Eat Easy fait cependant face à une concurrence sérieuse, principalement de Deliveroo, une start-up britannique débarquée il y a un peu moins d’un an en Belgique. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 Premier League – Zouma prolonge à Chelsea et part directement à Stoke

Le défenseur français Kurt Zouma (22 ans) a prolongé son contrat avec Chelsea jusqu’en 2023 mais évoluera cette saison à Stoke City sous forme de prêt, ont annoncé vendredi les deux clubs anglais. International français à deux reprises, Z lire plus

Belga

21 juillet 2017 Heurts à Jérusalem et en Cisjordanie: 3 Palestiniens tués

Trois Palestiniens ont été tués vendredi dans des affrontements entre les forces israéliennes et des manifestants en colère contre les nouvelles mesures de sécurité israéliennes autour du site ultrasensible de l’esplanade des Mosquées lire plus

Belga

21 juillet 2017 Tour de France – Victoire d'Edvald Boasson Hagen, trois Belges dans le top-dix

Le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) a remporté la 19e étape du Tour de France, vendredi, entre Embrun et Salon-de-Provence, la plus longue de ce Tour (222,5 km). Boasson Hagen est sorti d’un groupe de 9 coureurs à 2,5 km de l’arrivée. Trois Belges se lire plus

Belga

21 juillet 2017 Tour de France: Edvald Boasson Hagen vainqueur de la 19e étape

Le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) a remporté vendredi la 19e étape du Tour de France, entre Embrun et Salon-de-Provence, la plus longue de ce Tour (222,5 km). Boasson Hagen est sorti d’un groupe de 9 coureurs à 2,5 km de l’arrivée. Trois Belges se lire plus

Belga

21 juillet 2017 Sandrine Tas en bronze sur le 300m contre-la-montre

Sandrine Tas a remporté la première médaille de la Belgique aux jeux Mondiaux qui se sont ouverts vendredi à Wroclaw en Pologne. La patineuse à roulettes a pris la médaille de bronze en roller sur le 300m en contre-la-montre. Sandrine Tas, 21 ans, avait sign lire plus

Belga

21 juillet 2017 Elise Mertens en finale du double en Roumanie

Associée à la Néerlandaise Demi Schuurs, Elise Mertens a assuré sa place en finale du double au tournoi de tennis WTA de Bucarest, en Roumanie, épreuve sur terre battue dotée de 250.000 dollars, vendredi. Sa demi-finale a été écourt lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/