facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Personnes considérées comme radicalisées à la STIB : « des licenciements dans les règles », selon Smet

Pascal_Smet

Le licenciement de membres du personnel de la STIB qualifiés dans la presse de ‘radicalisés’ ou ‘d’activistes musulmans radicaux’ a été fait de manière objective dans le cadre du respect des règles sur le travail dans l’entreprise, a affirmé vendredi le ministre bruxellois du Transport Pascal Smet devant le parlement bruxellois réuni en séance plénière. Pascal Smet lui-même ne se prononce pas sur le fait de considérer que ces personnes sont radicalisées ou non. Il souligne que les licenciements ont été effectués dans le cadre strict de la vérification du respect des règles de travail dans l’entreprise.

CONGE « MALADIE »

Selon Pascal Smet, l’opérateur de transport public a entamé plus largement un processus de révision des règles de sécurité « car dans les mois et les années à venir, les choses ne seront plus les mêmes« , a-t-il précisé, interrogé par les députés Emmanuel De Bock (DéFI), Boris Dilliès (MR) et Sevket Temiz (PS). Le quotidien l’Echo avait indiqué samedi dernier que la STIB s’était séparée d’un groupe de quatre à cinq de ses travailleurs, pointés par les services de sécurité comme « radicalisés » ou « représentant un danger pour leur activisme musulman radical ». Certains de ces travailleurs auraient effectué des voyages vers la Turquie et/ou la Syrie pour rejoindre ou entrer en contact avec l’Etat islamique. Parmi ceux ayant fait des voyages vers la Syrie, certains étaient en congé « maladie », avait précisé le journal.

« PAS JOUER AU SHERIF »

Le patron de la STIB, Brieuc de Meeûs, s’était refusé à infirmer ou confirmer ces informations. Vendredi, le ministre Smet les a confirmées implicitement. « Je ne vais pas commenter les dossiers individuels mais je peux vous dire que les licenciements sont objectifs et liés au respect du règlement de travail dans l’entreprise« , a dit Pascal Smet, soulignant que le gouvernement bruxellois suivait la situation « de près ». Aux yeux du ministre, la STIB est le reflet de la société bruxelloise. « On ne peut jamais exclure que dans une organisation, une société, des personnes individuelles se radicalisent« , a-t-il commenté. Dans pareil cas, la STIB travaille avec tous les services compétents, qui relèvent du niveau fédéral en ce qui concerne le suivi des personnes car il n’est pas question qu’elle « joue le shérif dans son coin« , a-t-il souligné. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 Des artisans bruxellois redonnent un peu de vie aux guinguettes de la Ville

Des artisans bruxellois vont exploiter ensemble des guinguettes situées dans des espaces verts de la Ville. Le kiosque du bois de la Cambre reprendra ainsi vie dès le 1er avril alors que deux autres situés dans le parc Royal seront également pris en main par les mêm lire plus

Belga

27 mars 2017 Le Kenya annonce avoir tué 31 combattants al-Shabaab en Somalie

Les soldats kenyans ont tué 31 militants islamistes radicaux du groupe al-Shabaab en attaquant deux des bases de ce mouvement dans le sud de la Somalie, indique lundi le ministère kenyan de la Défense. « L’opération a été menée par terre et par air », i lire plus

Belga

27 mars 2017 La FIDH redoute une généralisation des violences en RDC

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) redoute une généralisation des violences en République démocratique du Congo à neuf mois d’une présidentielle incertaine dans ce pays minée par la crise politique. « La lire plus

Belga

27 mars 2017 Trois candidats en lice pour le "Prix du développement durable" de la Province de Namur

Les trois nommés au « Prix du développement durable » de la Province de Namur ont été présentés lundi, lors d’une conférence de presse, au Campus provincial de Namur. Ce prix, qui sera décerné pour la septième fois le 27 avril proch lire plus

Belga

27 mars 2017 Météo – Un après-midi printanier avec le mercure chatouillant les 20 degrés

Le temps sera ensoleillé et doux lundi après-midi, avec des maxima de 14 à 19 degrés, indiquent les prévisions de l’IRM. La météo restera au beau fixe jusque jeudi, avant un retour en force de la pluie en fin de semaine. L’après-midi de lundi v lire plus

Belga

27 mars 2017 Plus de 130.000 signatures pour la fermeture définitive de l'abattoir de Tielt

La pétition d’Animal Rights pour la fermeture définitive des abattoirs de Tielt a déjà rassemblé plus de 130.000 signatures, a indiqué l’organisation de défense des animaux lundi. L’établissement est provisoirement fermé sur ordre du min lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/