Stade national : le torchon brûle entre le RSC Anderlecht et la Région bruxelloise

Le 34e titre de champion du Belgique du RSC Anderlecht devait être un grand moment de fête, il laisse finalement un goût amer chez certains politiques, au vu des réactions du ministre-président de la Région de Bruxelles-capitale Rudi Vervoort (PS) et du ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open VLD). Selon la RTBF, les deux hommes ont peu apprécié les récentes déclarations du président du club anderlechtois Roger Vanden Stock concernant le futur stade du RSCA.

En effet, la Région recherche désespérément un locataire pour le futur stade national, l’Eurostadion, à Grimbergen. Du moins quand sa construction aura enfin débuté. Mais le RSC Anderlecht a décliné cette offre et confirmé son envie de rénover ou agrandir le stade Constant Vanden Stock, à Anderlecht. Avec, en prime, un petit commentaire acide de la part de Roger Vanden Stock au micro de BX1 : « Ne croyez pas qu’il y a un problème entre nous (NDLR: avec la commune d’Anderlecht), il y a plutôt un problème avec les autres ». La Région bruxelloise ? « Je ne vais pas polémiquer là-dessus », a simplement répondu le président du club bruxellois.

En outre, le Sporting Anderlecht n’a pas été reçu par le gouvernement bruxellois, comme cela avait été le cas lors des derniers titres des Mauve et blanc. Une décision que Guy Vanhengel explique clairement : « On ne trinque avec des gens qui ne sont pas corrects ».

Le torchon continue de brûler entre le RSCA et la Région, et l’accord pour que le Sporting joue dès 2020 dans l’Eurostadion s’éloigne de plus en plus. (photo Belga)

  • Reportage d’Alice Vandenbroucke.