facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ghelamco exprime sa mauvaise humeur à l’égard de Grimbergen

STADENATIONALLa décision de l’administration flamande de l’environnement de ne pas donner son feu vert à la demande de permis d’environnement pour le projet de stade national sur le site du parking C à Grimbergen est logique dans la mesure où elle ne peut faire autre chose que de remettre un avis négatif tant que le chemin vicinal n’est pas supprimé formellement, a affirmé jeudi Philippe Neyt, administrateur-délégué de Ghelamco, le promoteur du projet. Celui-ci n’a pas caché sa mauvaise humeur vis-à-vis de la commune de Grimbergen.

« Le conseil communal de Grimbergen a approuvé un juin dernier un accord à l’amiable avec la Ville de Bruxelles pour lui vendre la parcelle sur laquelle passe le chemin vicinal. Nous avions convenu de faire dépendre la décision concernant le sort à réserver à ce chemin vicinal du juge de paix. Celui-ci a ordonné à Grimbergen de proposer à la députation permanente provinciale de supprimer le chemin, sous peine du paiement d’une astreinte. Après l’enquête publique, le collège a proposé au conseil communal de le faire. Si celui-ci décide malgré tout de ne pas supprimer le chemin vicinal, je me demande où est la sécurité juridique dans ce dossier. Dans son plan de mobilité, la commune ne dit rien au sujet de ce sentier », a commenté Philippe Neyt. Ghelamco a entretemps signifié le jugement du juge de paix. Si la commune n’a introduit aucune proposition de suppression du chemin vicinal à la députation permanente dans le mois, elle sera redevable d’une astreinte de 250 euros par jour, pouvant aller jusqu’à 25.000 euros.

Pour Philippe Neyt, les dommages financiers liés au retard dans l’avancement du dossier sont sans commune mesure avec le montant de l’astreinte. « Lorsque le conseil communal a convenu de l’accord à l’amiable en juin, nous pouvions partir du principe que Grimbergen était disposée à supprimer ce sentier. Si nous avions su à l’époque, nous n’aurions pas réalisé un rapport d’incidences environnemental, ni introduit de demandes de permis dont le coût se chiffre en millions d’euros. Si on change d’avis très régulièrement sur des choses aussi fondamentales, on doit prendre ses responsabilités pour les dommages que l’on a causés », a-t-il conclu.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juillet 2017 Tricherie antipollution: l'équipementier Bosch serait lié au cartel du diesel

L’équipementier Bosch serait impliqué dans la vaste entente supposée entre cinq constructeurs automobiles allemands sur la réduction des émissions polluantes des voitures diesel, qui pourrait leur coûter plusieurs milliards d’euros, rapportent vendredi plusie lire plus

Belga

28 juillet 2017 Collin veut "une agriculture moins dépendante des marchés" et salue l'arrivée de Borsus

Le ministre wallon de l’agriculture, René Collin, a plaidé, vendredi, à l’occasion de l’inauguration du Village de l’Agriculture, installé au cœur de la 83e Foire de Libramont, pour une « agriculture wallonne plus forte et moins dépendante des marchés i lire plus

Belga

28 juillet 2017 Deliveroo accepte de régulariser la situation des travailleurs du service à la clientèle

Deliveroo a accepté de régulariser la situation des travailleurs du service à la clientèle, dont la majorité a été licenciée en raison de la délocalisation progressive de ce call-center à Madagascar, a indiqué vendredi Mart lire plus

Belga

28 juillet 2017 Le Maroc instaure une subvention pour attirer les tournages de films étrangers

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté un projet de décret instituant une subvention pour les productions cinématographiques étrangères tournées au Maroc, avec comme objectif de tripler leur nombre. Cette mesure fiscale adoptée jeudi p lire plus

Belga

28 juillet 2017 Les objets trouvés des chemins de fer suisse, véritable caverne d'Ali Baba

Chaise roulante, prothèses, dentiers, oeil de verre, robe de mariée ou encore kit de fakir: les objets trouvés par l’entreprise ferroviaire suisse CFF ne manquent pas d’originalité. En 2016, l’ex-régie fédérale a récolté plus de 127’000 lire plus

Belga

28 juillet 2017 "England Lost": Mick Jagger dévoile une nouvelle chanson teintée de Brexit blues

Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones, a dévoilé un nouveau morceau enregistré en solo, teinté d’inquiétude et d’incertitude sur le Brexit. A 74 ans, le musicien britannique s’aventure sur le terrain miné de la politique de son pays avec une chanson au lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/