facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Sentiment d’un « certain malaise » au MR après des sorties « pas opportunes » de M. De Decker

dedecker_belga20152222François-Xavier de Donnea fera rapport lundi à midi aux membres du conseil de conciliation et d’arbitrage du Mouvement réformateur de l’entretien qu’il a eu il y a une semaine avec l’ex-président du Sénat Armand De Decker à l’issue duquel il lui avait été demandé de renoncer à ses mandats internes au MR en raison de la confusion de rôles potentiellement entretenue dans la défense du milliardaire Patokh Chodiev.

L’invitant à la mesure, le MR avait décidé que M. De Decker ne s’exprimerait plus au nom du parti. Depuis, l’ex-président du Sénat s’est exprimé à plusieurs reprises, singulièrement au conseil communal d’Uccle – commune dont il reste le bourgmestre – mercredi, et dans une interview au quotidien L’Echo samedi. Dans cette interview, il regrette notamment les décisions prises par le MR à son endroit. Il y a un « sentiment d’un certain malaise« , indique-t-on au MR où on évoque « l’expression de communications pas opportunes ».

Le président du conseil de conciliation et d’arbitrage François-Xavier de Donnea avait invité Armand De Decker à introduire une demande d’avis confidentiel à la Commission fédérale de déontologie de la Chambre sur le caractère déontologique de ses interventions dans le dossier Chodiev. Cette demande n’a toujours pas été introduite. Le MR insistera « lourdement » pour qu’il en soit ainsi. Le conseil de conciliation avait fini par intervenir alors que la presse se faisait de plus en plus insistante en relayant des pièces du dossier judiciaire à l’instruction à Paris – un contrat aéronautique avec le Kazakhstan assorti d’un présumé trafic d’influence visant à modifier la législation belge – au coeur duquel se trouve cité le nom de M. De Decker. Au MR, on estime que le « manque de prise de conscience du problème déontologique » par Armand De Decker confirme que la décision prise la semaine dernière par le conseil de conciliation était « nécessaire ». Dans l’Echo de samedi, M. De Decker répète n’avoir joué aucun rôle dans le Kazkhgate. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

5 décembre 2016 Kazakhgate: le cdH maintient la candidature de Francis Delpérée

Le cdH maintient la candidature de Francis Delpérée à la présidence de la commission d’enquête parlementaire « Kazakhgate », a indiqué lundi la cheffe de groupe centriste à la Chambre, Catherine Fonck. La conférence des présidents de l’asse lire plus

Belga

5 décembre 2016 Un site internet pour mettre facilement en contact les bénévoles et les associations

A l’occasion de la journée internationale des Volontaires, la Plateforme francophone du volontariat (PFV) lance son nouveau site internet pour aider les bénévoles à trouver leur secteur idéal de volontariat, indique-t-elle lundi. L’association diffuse égalem lire plus

Belga

5 décembre 2016 Le Grand Prix de France revient au calendrier de la Formule 1 en 2018, au Castellet

Après 10 ans d’absence, « le Grand Prix de France de Formule 1 va faire son retour » au calendrier du Championnat du monde, « en 2018, sur le circuit Paul Ricard au Castellet (Var) », a annoncé lundi à Paris Christian Estrosi, président de la Région Provence Alpes C lire plus

Belga

5 décembre 2016 Près de 21 kilos de haschich et de marijuana saisis lors d'une opération de police

Les services de la police et de la douane ont organisé dans le Benelux et en France une opération internationale commune contre le trafic de moyens stupéfiants et le tourisme de la drogue du 1er décembre au 4 décembre derniers. En Belgique, 162 des 1.909 personnes lire plus

Belga

5 décembre 2016 Les cheminots européens manifestent contre une plus grande libéralisation du rail

Une petite centaine de cheminots européens, dont une majorité de Belges, ont manifesté lundi après-midi à Bruxelles, à l’initiative de la Fédération européenne des travailleurs des transports, leur opposition à la proposition de q lire plus

Belga

5 décembre 2016 Le chanteur Michel Polnareff victime d'une "embolie pulmonaire"

Le chanteur français Michel Polnareff, hospitalisé depuis samedi à l’Hôpital américain de Neuilly, près de Paris, souffre d’une « embolie pulmonaire bilatérale qui engage son pronostic vital », selon un certificat médical transmis lundi par son at lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/