Sécurité routière : votre vue est-elle suffisante pour conduire ?

L’IBSR a commandé une étude concernant l’acuité visuelle des automobilistes. Selon l’Institut belge pour la sécurité routière, beaucoup de Belges ignorent que leur vue baisse ou ne sont pas suffisamment conscients des conséquences sur la conduite d’une mauvaise vision. La loi est pourtant claire : pour être apte à prendre le volant, il faut une acuité visuelle de 5/10e minimum. Les sanctions peuvent être sévères et en cas d’accident, le conducteur peut se voir imputer une part des responsabilités, s’il s’avère que sa vue n’était pas optimale. L’IBSR recommande des tests de vue réguliers.

  • Interview de Benoît Godart, porte-parole de l’IBSR

Partager l'article

08 mai 2017 - 12h00