facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Sécurité : la police de zone amenée à agir par défaut dans les stations Bourse et Annessens

mayeurEn raison du désengagement par le fédéral de l’équipe spécialisée dans l’approche des personnes en errance dans les stations de métro, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, a demandé à la police zonale d’intervenir de manière cohérente et concertée dans les stations de métro Bourse et Anneesens, où des personnes trouvent refuge, et où règne un sentiment d’insécurité et un état de malpropreté, a indiqué celui-ci lundi soir. M. Mayeur était interpellé au conseil communal par Fabian Maingain (DéFI) et Johan Van den Driessche (N-VA) à ce sujet. Selon Fabian Maingain, la situation dans ces stations du centre de la capitale se détériore avec la présence constante de toxicomanes et de SDF parfois en possession d’armes blanches qui laissent souvent derrière eux des seringues usagées. « La sécurisation des stations de métro et pré-métro relève de la police fédérale. Polbru ne devrait pas intervenir dans ces stations. Néanmoins, vu la détresse des personnes trouvant refuge dans les couloirs de la STIB, vu le sentiment d’insécurité que cela produit dans ces stations fréquentées et vu le désengagement par le fédéral de l’équipe spécialisée dans l’approche des personnes sans domicile fixe ou en errance dans les stations de métro, j’ai demandé à la police locale de développer une approche cohérente et concertée devant bénéficier aux personnes fragilisées concernées, mais aussi aux riverains et aux usagers« , a affirmé Yvan Mayeur. Seize actions police fédérale-police locale ont été menées depuis l’été avec les résultats suivants: 210 personnes contrôlées; 52 PV judiciaires sans mise à disposition par le Parquet; 25 PV de séjour illégal mais suivis d’aucune mesure coercitive ordonnée par l’office des étrangers; 11 arrestations administratives pour ivresse et 3 pour non-respect d’une interdiction de lieu, 1 pour trouble à l’ordre public. Un dispositif policier de dissuasion (camionnette en fixe) a été mis en place en surface chaque jour dès 15h00 jusque minuit, associé à la présence régulière d’un maître-chien stups, a ajouté le bourgmestre, insistant sur les limites de ce type d’action, « si ni le Parquet, ni l’Office des Etrangers ne poursuit le travail policier fait en amont ». (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

2 décembre 2016 Omar Sy dévoile son côté tendre dans le rôle d'un papa poule

Après le succès d' »Intouchables », « Samba » et « Chocolat », Omar Sy revient mercredi dans « Demain tout commence », une comédie familiale où il interprète un papa poule extrêmement touchant, contraint d’élever seul sa fille. Ce film réalisé pa lire plus

Belga

2 décembre 2016 Francken obtient gain de cause à Gand pour une expulsion controversée

La chambre des mises en accusation de Gand a annulé une décision de la chambre du conseil qui jugeait illégale l’arrestation d’un ressortissant marocain sous le coup d’un ordre de quitter le territoire. Le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken, s’est ré lire plus

Belga

2 décembre 2016 Placer un enfant en centre fermé est une violation des droits de l'enfant

La détention des enfants pour cause de migration constitue une violation des droits de l’enfant et est toujours contraire au principe de l’intérêt supérieur de l’enfant, indique l’Unicef vendredi. L’ONG estime qu’envoyer des enfants dans des centres fermés, comme le lire plus

Belga

2 décembre 2016 La Région bruxelloise débloque 100 millions d'euros pour les 19 communes

La Région bruxelloise a décidé de dégager 100 millions d’euros sous forme de prêts pour aider, sur la période 2017-2019, les 19 communes bruxelloises à faire face à la forte croissance démographique, indique vendredi le cabinet du ministr lire plus

Belga

2 décembre 2016 La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée, "mais il y a encore du travail"

La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée dans le projet d’avis n°3 du Groupe central chargé d’élaborer le « pacte pour un enseignement d’excellence » en Fédération Wallonie-Bruxelles. « Mais il y a encore du travail », a précisé Fr lire plus

Belga

2 décembre 2016 Une prime flamande pour favoriser l'embauche des chômeurs de longue durée

Le gouvernement flamand a approuvé vendredi l’instauration d’une prime à l’embauche d’un chômeur de longue durée. D’un montant de 1.250 euros après trois mois de travail et de 3.000 euros au bout d’un an, elle cible les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus de de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/