facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Schaerbeek : un ouvrier communal licencié pour propos violents et radicaux

Le collège des bourgmestre et échevins de Schaerbeek a licencié mardi un ouvrier du service Propreté et Espaces verts pour avoir proféré des propos radicaux et des menaces après les attentats de Paris, a divulgué mercredi la RTBF. Marc Weber, chef de cabinet du bourgmestre Bernard Clerfayt (DéFi), a confirmé les faits.

MENACES

Cet ouvrier auxiliaire sous contrat à durée indéterminée a été engagé en 2000. Dans le cadre d’une procédure contradictoire, il a été entendu par le collège mardi de la semaine passée. D’après le rapport de la commune, l’intéressé a justifié les attentats en affirmant que l’Europe n’avait qu’à ne pas attaquer la Syrie. Il a encore déclaré plus tard à ses collègues être prêt à venir avec une bombe au dépôt si les djihadistes lui proposaient de travailler avec eux. Une enquête de police et une visite domiciliaire ont été directement effectuées. La police a conclu qu’il n’avait aucun lien avec des mouvances radicales islamistes. Ses collègues le décrivent comme quelqu’un d’assez faible au niveau mental, et qui n’est pas un musulman très pratiquant. Marc Weber relève que des opinions seules, aussi radicales soient-elles, ne sont pas légalement punissables, mais souligne la dangerosité des propos et les menaces.

VIGILANCE

« J’espère que, maintenant, il y a quelqu’un qui va prendre en charge ce genre de personnes pour essayer de les déradicaliser et de leur permettre de retrouver un travail. Ce sont des esprits faibles comme ceux-là qui risquent de se dire à un moment qu’ils n’ont plus rien à faire ici… » Marc Weber assure que la commune est vigilante face au radicalisme, que les informations remontent rapidement et qu’un seul autre cas a été signalé. Il y a environ deux ans, un jeune animateur socio-sportif avait décidé, de commun accord avec la commune, de rompre son contrat. Ses collègues avaient alors signalé qu’il refusait de faire des activités avec des jeunes filles ou de serrer la main des femmes. (Belga)

  • REPORTAGE de Arnaud Despiegelaere et Thierry Duboquet

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 USA: Mike Pompeo officiellement nommé chef de la CIA

Le Sénat américain a confirmé lundi Mike Pompeo au poste de directeur de la CIA, auquel l’avait nommé le président Donald Trump. Mike Pompeo, élu républicain, est seulement le troisième membre de l’administration de Donald Trump a être co lire plus

Belga

24 janvier 2017 Otan: le ministre américain de la Défense assure l'engagement "inébranlable" de Washington

Le ministre américain de la Défense James Mattis a affirmé lundi lors d’un appel avec son homologue britannique Michael Fallon que l’engagement des Etats-Unis envers l’Otan était « inébranlable », a rapporté le porte-parole du Pentagone dans un communiqu lire plus

Belga

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/