Samusocial : une journée intense en Commission d’enquête, marquée par de nouvelles révélations

Cette nouvelle journée d’auditions à la Commission d’enquête du Parlement bruxellois sur le Samusocial a offert un nouveau lot de révélations. Le directeur de la communication de l’ASBL Christophe Thielens a ainsi confié sa « stupéfaction » face à l’e-mail du président du conseil d’administration Michel Degueldre le chargeant de réaliser une enquête « approfondie » sur des journalistes de la RTBF et du Vif, et sur le député bruxellois Alain Maron (Ecolo). Il a également affirmé que « Pascale Peraïta (est) le vrai patron » du Samusocial, avec « la bénédiction d’Yvan Mayeur », qui était « l’autorité ultime » au sein de l’ASBL.

L’ancienne comptable de l’ASBL Liliane Marage a également interrogée. Elle a ainsi révélé que Pascale Peraïta lui fournissait le nombre de jetons de présence sur un… post-it. « Dans mon travail, les jetons, cela représentait deux minutes par mois. C’était avoir le nombre de jetons, les déclarer et les payer« , explique-t-elle devant les députés.

Mme Marage a travaillé au Samusocial à partir de 2004 jusqu’au début de l’année 2014, avec des interruptions pour raison de santé sur la fin. Elle a précisé avoir toujours déclarés les jetons de présenceau secrétariat social. Elle a dit ne plus se souvenir de la première année de leur attribution (2004 ou 2006). Jusqu’avant son départ, elle n’a pas décelé de traces de l’existence de réunions « forfaitaires » du bureau. Les jetons de présence étaient payés via un compte Belfius, mais jamais à l’aide du compte de La Poste réservé aux dons.

La commission d’enquête reprendra ses travaux ce lundi, à huis-clos, pour décider d’une nouvelle date pour l’audition de Rita Glineur, administratrice de l’ASBL et proche collaboratrice d’Yvan Mayeur. Les auditions déjà programmées reprendront le mardi 18 juillet, avec celles de Pascale Peraïta, ancienne directrice et administratrice-déléguée du Samusocial, et Valérie Vierset, ex-chef de cabinet de Pascale Peraïta au CPAS de Bruxelles et ex-administratrice de l’ASBL. Yvan Mayeur et Michel Degueldre seront quant à eux interrogés mercredi.

  • Reportage de Jean-Christophe Pesesse, avec les équipes de Séance Publique.

Partager l'article

13 juillet 2017 - 18h09