Samusocial : Pascale Peraïta démissionne, plusieurs députés bruxellois demandent plus de transparence

Le scandale autour des rémunérations des membres du bureau du Samusocial continue de faire des remous au niveau du gouvernement bruxellois. L’administratrice-déléguée Pascale Peraïta (PS) a démissionné de son poste ce vendredi mais devant le parlement bruxellois, les députés Alain Maron (Ecolo), Arnaud Verstraete (Groen), Michel Colson (DéFI), Hamza Fassi-Fihri (cdH) et Johan Van den Driessche (N-VA) ont demandé plus de transparence sur ces structures privées, majoritairement financées par le public. Un rapport sur le fonctionnement du Samusocial a été commandé pour faire la lumière sur le financement de cette ASBL.

  • Reportage de Martin Caulier et Jennifer Fuks.

Partager l'article

02 juin 2017 - 18h15