facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

RER : des retards considérables, entre 6 et 17 ans, selon la Cour des comptes

RER_BELGALes différents chantiers du projet RER ont connu des retards considérables, compris entre 6 et 17 ans, ressort-il de l’audit réalisé par la Cour des comptes présenté ce mardi à la Chambre. Seul les travaux dans la courbe de Nossegem ont été accomplis dans les délais. Les causes de ces retards sont multiples: retards dans l’octroi des permis, nombreux recours, travaux sous-estimés, en particulier dans les zones à forte densité urbaine, restrictions budgétaires ou encore application de la clé de répartition 60/40 entre la Flandre et la Wallonie. Le choix de travailler par ligne plutôt que par tronçon a également ralenti la mise en oeuvre du projet. Comme annoncé, il manque au moins 800 millions -un montant sans doute sous-estimé, selon la Cour- pour finaliser ce projet lancé en 2001 et qui a pris tellement de retard que la Cour des comptes n’ose pas en prédire l’échéance. Les dépassements de coûts sont là aussi considérables. Le montant prévu initialement s’élevait à 1,612 milliard d’euros. Aujourd’hui, l’on atteint 2,184 milliards d’euros.

Les modifications nécessaires pour obtenir les permis et les négociations avec les communes constituent le premier motif de surcoût (277,8 millions d’euros), suivies par les nouvelles exigences réglementaires et techniques survenues entretemps (258,3 millions d’euros) et l’évolution de certaines estimations (137,1 millions d’euros). Certains choix de travaux wallons ont également pesé dans la réalisation du RER et particulièrement dans l’application de la clé 60-40 qui s’applique à l’ensemble des investissements ferroviaires. La Cour se montre extrêmement prudente évoquant des « aménagements parfois très coûteux », sans les nommer. Ils est toutefois notable que la Wallonie a fait le choix d’ouvrages importants à Liège, à Namur ou Mons qui sont entrés en ligne de compte pour la clé de répartition. « A partir du moment où l’on est d’accord sur une clé 60/40, il faut être conséquent et savoir ce que l’on choisit comme investissement prioritaire« , a commenté l’auditeur Michel de Fays. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 Euro U21 2019 – Qualifications – La Belgique débute par un petit succès sur Malte 2-1

L’équipe nationale des Espoirs (U21) a débuté ses qualifications de l’Euro 2019 de football par un petit succès 2-1 face à Malte, dans son premier match du groupe 6, lundi soir à Louvain. L’attaquant du Standard Ryan Kabir a ouvert la marque à la 43e, lire plus

Belga

27 mars 2017 L'EI publie une vidéo menaçant l'Iran

Le groupe Etat islamique a menacé l’Iran et son guide suprême Ali Khamenei pour son rôle dans les conflits régionaux actuels, dans une rare vidéo de propagande en langue farsi publiée lundi. Dans cette vidéo de 36 minutes publiée sur les r lire plus

Belga

27 mars 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Les travailleurs de Yusen Logistics toujours insatisfaits de leur enveloppe sociale

Un groupe de travailleurs du site de Yusen Logistics à Courcelles s’est rendu lundi à Melsele au siège belge du groupe. Leurs délégués syndicaux ont pu rencontrer des responsables de la société sans toutefois parvenir à les convaincre d’ lire plus

Belga

27 mars 2017 Diables Rouges – La Russie a des soucis avant de rencontrer la Belgique

En place depuis plus d’un an, le sélectionneur russe Stanislav Cherchesov est déjà sous pression en raison de résultats décevants. Mardi soir à Sotchi, c’est une demi-équipe des Diables Rouges qui se déplace en raison des absences cumulé lire plus

Belga

27 mars 2017 Diables Rouges – Toby Alderweireld se sent devenir plus important en équipe nationale

Toby Alderweireld va fêter sa 67e cap contre la Russie, mardi à Sotchi. Un beau parcours pour le défenseur de Tottenham, âgé de 28 ans. Back droit dans la défense à quatre de Marc Wilmots, Alderweireld est désormais l’arrière central droit lire plus

Belga

27 mars 2017 Les parents de six victimes du crash de l'avion de la Germanwings exigent une indemnisation civile

Les parents de six victimes de l’accident de l’A320 de la Germanwings ont annoncé lundi avoir saisi la justice en Espagne, estimant que la compagnie est civilement responsable du drame qui avait fait 150 morts en 2015. Ces familles estiment, dans un communiqué, que l’accident de l’avio lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/