Réforme de la protection civile: les Verts réclament une réunion d’urgence

INCENDIE_UCCLE_POMPIERS

Le groupe Ecolo/Groen de la Chambre a demandé mercredi une réunion d’urgence de la commission de l’Intérieur de la Chambre pour entendre le ministre Jan Jambon à propos de la réforme de la protection civile. Pour le député Ecolo Gilles Vanden Burre, il faut que cette réunion ait lieu avant la réunion du comité de concertation du 6 septembre, d’ici laquelle la Région bruxelloise enclenchera la procédure en conflit d’intérêts à propos de cette réforme.

La secrétaire d’Etat bruxelloise en charge du Service de l’Incendie et de l’Aide Médicale Urgente (SIAMU), Cécile Jodogne, a annoncé mardi que la Région-capitale activerait cette procédure après l’adoption par le gouvernement fédéral, vendredi dernier, de deux arrêtés royaux destinés à concrétiser l’implantation, à Crisnée et Brasschaat, de deux unités de la protection civile – contre six actuellement – et à répartir les missions entre ces unités et les zones de secours. Selon Mme Jodogne, cette procédure sera activée après la publication des deux arrêtés et en tout cas d’ici le 6 septembre car Bruxelles se sent lésée dans ce dispositif qui allongera sensiblement le délai d’intervention en cas d’incident ou d’attentat impliquant des agents chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosifs (CBRN-e).

  • Certaines casernes de pompiers ne respectent pas les normes du Siamu: voir notre reportage

Selon Gilles Vanden Burre, depuis son annonce en avril dernier, Ecolo-Groen ne cesse de dénoncer la réforme « Jambon » prévoyant une diminution de 30% des effectifs et la fermeture de 4 casernes (Ghlin, Liedekerke, Jabbeke et Libramont). « Il est inacceptable que le ministre Jambon refuse de répondre au gouvernement bruxellois dans un dossier où la Région-capitale est à nouveau manifestement lésée. Depuis le début, nous dénonçons ce projet d’austérité budgétaire qui ne tient pas compte des besoins de nos concitoyens en terme de proximité et d’efficacité de nos services publics, en particulier en ce qui concerne les services de secours. Nous franchissons des sommets rarement atteints dans le peu de considération que portent les ministres N-VA pour Bruxelles« , a souligné mercredi l’élu écologiste.

Belga/Photo: Belga

Partager l'article

02 août 2017 - 14h04