facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Rassemblement place Poelaert pour une autre politique pénale

A l’initiative de plusieurs associations, environ 200 personnes parmi lesquelles de nombreux magistrats se sont rassemblées devant le palais de Justice de Bruxelles, vendredi à partir de 12h00, pour appeler à une réflexion profonde en réaction à la grève dans les prisons. « La loi pénitentiaire de 2005, qui considère le détenu comme sujet de droits, n’est toujours pas appliquée« , a dénoncé Juliette Béghin, déléguée socio-politique à Bruxelles laïque. Alexis Deswaef, le président de la Ligue des droits de l’homme, a ensuite rappelé que celle-ci avait déposé la semaine passée une plainte pénale contre le Premier ministre et le ministre de la Justice pour traitement inhumain et non-assistance à personnes en danger afin de dénoncer l’inaction du gouvernement face au désastre carcéral.

DESINCARCERER LES INTERNES

« Ce n’est pas en libérant 4 millions pour redorer l’image de la Belgique que le Premier ministre va solutionner les problèmes« , a déclaré Alexis Deswaef. « Il ferait mieux de s’atteler à les résoudre et l’image suivra. Il ne faut pas s’occuper de la façade, mais du fond. Le code pénal est sur le métier actuellement. D’éminents spécialistes comme Damien Vandermeersch, avocat général à la Cour de cassation, y travaillent. » Les manifestants estiment qu’il faut en priorité désincarcérer les internés en psychiatrie ainsi que les toxicomanes. L’emprisonnement devrait être réservé aux crimes graves et aux personnes dangereuses. Ils appellent à un véritablement accompagnement et encadrement des délinquants et criminels. « Plus d’un tiers des détenus sont en détention préventive et attendent d’être juger », a déploré Diletta Tatti, avocate pénale pour Progress Lawyers Network. « On criminalise aussi des situations sociales qui posent problème.

DEUX FOIS PLUS DE DETENUS QU’EN 1980

Pour Delphine Paci, co-présidente de l’Observatoire des prisons, « la prison est le cache-misère de nos sociétés. On met des gens précarisés en prison pour ne plus les voir: c’est une chasse aux jeunes, une chasse aux étrangers liée aux manquements des politiques migratoires… » Elle appelle à une réduction de la population carcérale: « Il y a deux fois plus de détenus, environ 11.000 aujourd’hui, que dans les années 80 malgré une délinquance stable. La prison de Haren, avec 1.100 places, est l’exact contraire de ce qu’il faut faire pour avoir un suivi individualisé. La politique de construction étant chère et non budgétisée, la Cour des comptes sollicitait déjà en 2011 un comité d’experts« .

GEENS « COMPREND » ET RAPPELLE LES MESURES DEJA PRISES

Le ministre de la Justice Koen Geens « comprend » l’action menée ce vendredi devant le palais de Justice de Bruxelles « pour une autre politique pénitentiaire, cependant il travaille dur à ce sujet », a fait savoir sa porte-parole. Depuis mars 2015 et le « plan Justice », plusieurs mesures visant notamment à désengorger les prisons ont été prises. La population carcérale a diminué de 1.000 personnes et 1.000 autres devraient encore quitter le système pénitentiaire durant cet exercice, a réagi la porte-parole du ministre. Des places ont été créées dans le circuit psychiatrique pour les internés et d’autres se sont libérées en prison grâce au rapatriement des condamnés sans permis de séjour. Depuis le 1er mai 2016, la probation peut être infligée comme peine autonome et devient donc une réelle alternative à la privation de liberté, par exemple pour les toxicomanes. Enfin, le projet de loi « pot-pourri IV » modifie la loi de 2005 sur le statut juridique des détenus afin que toutes ses dispositions puissent entrer en vigueur.

  • Les détails, en direct dans le 12h30

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 L'UE et les Etats-Unis n'ont pas de "position commune" sur la Russie

L’Union européenne et les Etats-Unis n’ont pas de « position commune » au sujet de la Russie, a déclaré jeudi le président du Conseil européen, Donald Tusk, après la première rencontre officielle à Bruxelles des dirigeants de l’UE avec le pr lire plus

Belga

25 mai 2017 Des démineurs appelés dans une université de Manchester

Une équipe de démineurs est arrivée à l’université de Trafford, au sud-ouest de Manchester tandis que l’armée et la police se rendaient sur place après avoir « reçu un appel », a annoncé jeudi en fin de matinée la police britannique lire plus

Belga

25 mai 2017 Une voiture en feu provoque d'importantes files sur le ring de Bruxelles

Une voiture en feu à hauteur de Diegem provoque, jeudi midi, d’importants embarras de circulation sur le ring de Bruxelles, indique le centre flamand du trafic. Les 3 bandes de circulation dans les 2 sens ont été brièvement fermées à la circulation avant d’ lire plus

Belga

25 mai 2017 Un avant-goût d'été

Le soleil continuera à briller demain/vendredi sur l’ensemble du pays, avec des maxima atteignant 27 degrés en plaine. Samedi, un anticyclone placé au-dessus de la Pologne nous enverra de l’air très chaud d’origine tropicale. Il fera ensoleillé et les tempér lire plus

Belga

25 mai 2017 Child Focus heureux de son entretien avec Melania Trump

Heidi De Pauw, la directrice de Child Focus s’est déclarée heureuse de sa rencontre mercredi après-midi avec la première dame des Etats-Unis Melania Trump. « Tout s’est très bien passé. Elle a montré beaucoup d’intérêt, surtout concernant lire plus

Belga

25 mai 2017 Melania Trump rend visite aux enfants malades de Bruxelles

La première dame américaine Melania Trump a visité jeudi matin vers 11h l’hôpital des enfants Reine Fabiola à Laeken. L’épouse du président américain a rencontré plusieurs patients et leurs familles. La Maison-Blanche et l’hôpital n lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/