Le rappeur bruxellois Benlabel a été libéré et doit comparaître le 5 janvier

Le rappeur bruxellois Benlabel, arrêté et privé de liberté ce matin, a été auditionné cet après-midi dans le cadre de l’enquête autour des échauffourées de samedi dernier. Il a ensuite été libéré par le procureur du roi à l’issue de son audition en toute fin d’après-midi, nous indique-t-on au parquet. Il devra comparaître devant le tribunal correctionnel le 5 janvier 2018. Il risque jusqu’à deux ans de prison.

L’homme nie les faits qui lui sont reprochés. Deux infractions lui sont imputées en tant qu’auteur et co-auteur : menaces écrites, et utilisation de moyens de communication électronique pour commettre des dommages.

Partager l'article

14 novembre 2017 - 19h54