facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Quid si le concours n’était pas organisé, demande M. Marcourt à Mme De Block

marcourtLe ministre francophone de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, a pointé du doigt mardi l’insécurité juridique née selon lui des manquements du gouvernement fédéral dans le dossier des numéros Inami. Il envisage de ne pas organiser le concours de fin de 1e bachelier des études de médecine et dentisterie.

Le dossier des quotas Inami pour accéder à la profession médicale a connu un énième rebondissement la semaine dernière. Le Conseil d’État a signalé que le projet d’arrêté du gouvernement fédéral pour le quota de l’année 2022 ne respectait pas les conditions légales: il n’a pas été élaboré dans les délais impartis. Mise en cause, la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld) a renvoyé la balle aux Communautés, à charge pour ces dernières de prendre une initiative.

Interrogé en commission du parlement, Jean-Claude Marcourt (PS), qui est opposé au principe de contingentement, rappelle n’avoir accepté la mise en place d’un examen d’entrée – qui serait une première en Communauté française – que parce que le Fédéral menaçait de ne pas délivrer les attestations Inami aux étudiants. « C’est le chantage du Fédéral qui a mené à l’organisation d’un tel mécanisme ». Or aujourd’hui, « le gouvernement fédéral a failli » et l’organisation du concours (fin de 1e bachelier) s’en trouve « grandement fragilisée », constate M. Marcourt. Il a écrit à sa collègue De Block afin de mesurer quelle serait son attitude si le concours n’était pas organisé.

UN CONCOURS POUR L’INSTANT MAINTENU

« Les discussions entre les différentes autorités responsables sont nécessaires », ajoute-t-il. Des rencontres de travail ont lieu en inter-cabinets mais « d’autres initiatives, par exemple devant le Comité de concertation, ne sont pas à exclure. Actuellement, l’examen d’entrée est toujours programmé pour le 8 septembre prochain. La Fédération des étudiants francophones (FEF), quant à elle, demande que les ministres ne se lancent pas dans un « nouveau jeu de ping-pong ».

Les étudiants qui doivent passer le concours en fin de 1e année s’interrogent, vu que l’épreuve de l’an dernier a été invalidée par le Conseil d’État et risque encore de l’être cette année. Le président de la FEF, Maxime Mori, craint un manque de diligence et de bonne gestion politique, qui risque d’avoir des conséquences néfastes sur la santé publique.

(BELGA)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mai 2017 Adolescente disparue à Uccle – Sa sœur est une combattante en Syrie revenue sur le territoire belge (parquet)

La sœur de Firdaous Bouhaltite Soulaïmane, l’adolescente de 14 ans portée disparue depuis mercredi dernier, est une combattante belge revenue sur le territoire belge. La jeune femme qui est majeure, a été interpellée mercredi dernier et il sera prochainement d lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Arthur De Greef s'incline au 1er tour face à Richard Gasquet

Arthur De Greef (ATP 127) n’a pas réussi à se qualifier pour le deuxième tour de Roland Garros, lundi, à Paris. Issu des qualifications, De Greef a été battu par le Français Richard Gasquet (ATP 25), tête de série N.24, en quatre sets, 6- lire plus

Belga

29 mai 2017 Charles Michel suivi médicalement après le coup d'envoi détonant des 20 km de Bruxelles

Le Premier ministre Charles Michel a dû remettre à plus tard une intervention prévue mardi à la Chambre en raison d’un dommage auditif subi lors du coup d’envoi des 20 km de Bruxelles dimanche, a indiqué son porte-parole. Le chef du gouvernement était aux c lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Goffin, facile vainqueur de Paul-Henri Mathieu: "L'idéal pour commencer le tournoi"

David Goffin (ATP 12/N.10) a franchi sans encombre, lundi, le premier tour à Roland Garros. Sur le court n°1, le Liégeois, 26 ans, quart de finaliste l’an dernier, a facilement disposé du Français Paul-Henri Mathieu (ATP 120), 35 ans, issu des qualifications et qui di lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Kirsten Flipkens se hisse au deuxième tour après sa victoire sur Mandy Minella

Kirsten Flipkens (WTA 87) s’est qualifiée pour le deuxième tour de Roland-Garros en battant la Luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 70) 6-3, 6-3, lundi, au premier tour, sur la terre battue parisienne. La rencontre a duré 1 heure et 33 minutes. Dans le premier set, Flipkens, 31 an lire plus

Belga

29 mai 2017 Poutine et Macron évoquent Syrie, Ukraine et les droits de l'homme en Tchétchénie

Le président français Emmanuel Macron a prévenu lundi que l’utilisation d’armes chimiques en Syrie ferait l’objet d’une « riposte immédiate », tout en souhaitant un « partenariat » renforcé avec Moscou pour lutter contre le terrorisme dans ce pays, au cours d’une conf lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/