facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Quel avenir pour les nouveaux policiers à Bruxelles ?

La violence et la contrainte demeurent le monopole de la police, a assuré le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, à propos de son plan de redéfinition des tâches policière approuvé à la fin 2015. Les députés de la Commission de l’Intérieur de la Chambre ont interrogé le ministre sur la création de la « Direction Surveillance et Protection« , forte de 1.660 hommes. Ce corps sera composé de 1.220 personnes issues de la Défense, 400 de la Justice (l’actuel corps de sécurité) et 40 agents de sécurité affectés actuellement à l’aéroport de Bruxelles.

Le nouveau corps ne suppléera les gardiens de prison

Il sera chargé de la surveillance statique de bâtiments, des infrastructures critiques et d’institutions internationales en cas de niveau 3 ou plus de menace, ainsi que des escortes protocolaires et du renfort à la police locale pour la police des cours et tribunaux. Ce nouveau corps n’est pas destiné à venir suppléer les gardiens de prison en grève, a averti M. Jambon. Ses membres devront recevoir un statut d’agent de police, que le ministre veut adapter, et être autorisés à porter des armes dans certains cas. Ces hommes pourront par exemple prendre en charge tout ou partie de la sécurité extérieure des institutions européennes qui incombe à la Belgique mais qu’elle assume insuffisamment.

Services privés de gardiennage

Le royaume « s’est déjà fait taper sur les doigts » pour cette raison, a indiqué M. Jambon. L’implication de militaires depuis le relèvement de la menace a toutefois permis d’améliorer la situation. Le plan vise aussi les services privés de gardiennage qui accomplissent déjà certaines tâches. Le ministre se veut pragmatique. Actuellement, ils peuvent par exemple intervenir dans les zones industrielles quand celles-ci sont grillagées. A l’avenir, un conseil communal pourrait décider de n’imposer que des pictogrammes pour délimiter la zone d’intervention. Il en est de même pour la surveillance video en continu. La décision d’intervention continuerait d’appartenir à la police

Reportage – Loïc Debauche et Elisabeth Groetars

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mars 2017 Publifin – Claude Eerdekens réclame le remboursement des sommes indûment perçues

Claude Eerdekens (PS), bourgmestre d’Andenne, fut le premier à s’exprimer jeudi soir lors de l’Assemblée Générale extraordinaire de l’intercommunale Publifin. Il n’a pas hésité à parler de « hold-up du siècle, assurant que plus de 400 millions d lire plus

Belga

30 mars 2017 Un camion s'est renversé au Carrefour Léonard, sur le ring intérieur de Bruxelles

La circulation sur le Ring intérieur de Bruxelles a été fortement perturbée jeudi soir. Un camion s’est renversé à hauteur du Carrefour Léonard, sur la bretelle reliant le ring intérieur à l’E411 en direction de Namur. Des files sont enr lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – L'opposition refuse tout "rôle" d'Assad, déclare un porte-parole du HCN

L’opposition syrienne au régime de Damas a indiqué jeudi qu’elle refusait tout « rôle » actuel ou futur de Bachar al-Assad, alors que la nouvelle administration américaine a annoncé que le départ du président syrien n’était « plus une priorit lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – Le départ d'Assad n'est "plus une priorité" pour les USA, dit leur ambassadrice à l'ONU

L’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley a affirmé jeudi que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité pour mettre fin au conflit dans le pays. « Il faut choisir ses batailles », a dit Nikki Hal lire plus

Belga

30 mars 2017 Le chef de l'OEA dénonce un coup d'Etat au Venezuela

Le secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA), Luis Almagro, a dénoncé jeudi « un coup d’Etat auto-infligé » au Venezuela, où la Cour suprême s’est octroyée les attributions du Parlement et a ôté l’i lire plus

Belga

30 mars 2017 Accord de Paris sur le climat: décision de la Maison Blanche d'ici mai

Le président des Etats-Unis Donald Trump prendra position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis mais qu’il a vivement critiqué durant la campagne, a annoncé jeudi la Maison Blanche. « Nous sommes en tra lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/