Porte de Namur : un ouvrier décède après l’effondrement de blocs de béton dans l’ancien immeuble du Quick

Selon nos informations, des blocs de béton se sont effondrés sur trois étages dans l’ancien bâtiment du Quick sur le square du Bastion, près de la Porte de Namur, à Ixelles. « Un ouvrier manque à l’appel », a confié à BX1 le porte-parole des pompiers Pierre Meys. Il a finalement été confirmé vers 17h30 que l’ouvrier était bien sous les décombres. « Cette personne, dont nous ne connaissons pas l’identité, est malheureusement décédée », explique encore Pierre Meys.

« Ce bâtiment était amené à être démoli », explique ainsi la bourgmestre d’Ixelles Dominique Dufourny (MR) à BX1. « Les ouvriers étaient au travail pour détruire ce bâtiment, à cause notamment de l’amiante présente. Je sais qu’ils avaient pris beaucoup de précaution. Néanmoins, sur trois étages, des blocs de béton sont tombés. (…) Et un autre bloc de béton risque de s’effondrer ».

Trois ambulances et quatre voitures de pompiers sont arrivés vers 14h30 pour faire face à cet effondrement. Un périmètre de sécurité a été installé entre l’entrée de la chaussée d’Ixelles, à hauteur de la Porte de Namur, et la rue de Stassart, jusque 18h00. Des pelleteuses étaient également en action dans le bâtiment dès 15h30 pour dégager les décombres.

Le choc a été si intense qu’il a été ressenti jusqu’au Cinéma Vendôme. Les forces de police procèderont ensuite à des analyses des bâtiments avoisinants pour s’assurer que ces immeubles n’ont subi aucun dégât suite à cet effondrement. Aucun bâtiment n’a toutefois été évacué, malgré les premières informations délivrées par les autorités en début d’après-midi.

L’arrêt STIB « Matonge », par lequel passe notamment la ligne de bus 71, n’a pas été desservi le temps des opérations.

Partager l'article

08 mai 2017 - 18h30