Polémique aux Cuisines Bruxelloises : une membre du Bureau affirme qu’elle n’a rien touché et interpelle Faouzia Hariche

20121203 - BRUSSELS, BELGIUM: Brussels City mayor Freddy Thielemans and Brussels' elderwoman Faouzia Hariche (PS) pictured during the installation of Brussels new city council, at the oath ceremony, in Brussels city hall, Monday 03 December 2012. BELGA PHOTO NICOLAS LAMBERT

Joëlle Electeur (CD&V), depuis peu membre du bureau de l’ASBL Les Cuisines Bruxelloises, s’est dit surprise par les montants que les membres du bureau de l’ASBL auraient reçu ces dernières années, selon des chiffres révélés par divers médias ce jeudi matin. La conseillère communale de Jette affirme qu’elle n’a jamais reçu la moindre indemnité pour son poste au sein de l’ASBL et demande que la transparence soit faite sur les montants offerts aux membres de ce même bureau.

« Je n’ai jamais reçu le moindre euro via ce bureau et je suis surprise par les montants distribués par le passé. Ils ne reflètent pas mon sens de l’engagement social », estime-t-elle dans une lettre envoyée à la bourgmestre faisant fonction de Bruxelles, Faouzia Hariche (PS), en charge de la Ville en attendant la prestation de serment de Philippe Close, en juillet, et présidente du Conseil d’administration de l’ASBL Les Cuisines Bruxelloises. L’agence Belga a obtenu une copie de ce courrier.

Joëlle Electeur appelle donc à convoquer le bureau de l’ASBL et son conseil d’administration afin de discuter clairement de ces émoluments distribués ces dernières années. « Lors de cette réunion, je veux proposer d’aligner les éventuelles indemnités sur les directives régionales relatives à la transparence et à la bonne gouvernance », explique l’élue CD&V, qui souhaite que la transparence soit désormais de mise au sein de l’ASBL Les Cuisines Bruxelloises, afin d’éviter un prochain scandale digne du Samusocial à Bruxelles. (Gr.I. avec Belga, photo Belga/Nicolas Lambert)