Plus de 75.000 personnes radiées des registres, dont plus de 20.000 à Bruxelles, en 2016

Illustration picture shows police during a control on fraud on the kilometer tax by Viapass, the government organization that monitors and controls the kilometer tax, Tuesday 14 March 2017, at Carrefour Leonard - Leonardkruispunt in Brussels. On 01 April 216, the Flemish, Walloon and Brussels Capital regions introduced a kilometer tax for trucks weighting more than 3.5 tons. Belgian and foreign trucks must have an OBU, On Board Unit, when driving on public roads in Belgium. BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

Pas moins de 75.312 personnes ont été radiées des registres de la population en Belgique l’année passée, ressort-il d’une réponse du ministre de l’Intérieur Jan Jambon à une question parlementaire de la députée Sabien Lahaye-Battheu (Open Vld). Il s’agit d’une augmentation de plus de 10% par rapport à 2015.

Si une personne n’habite plus à l’adresse où elle est inscrite, le collège des bourgmestre et échevins de la ville concernée peut décider de radier cette personne du registre de la population. Cela peut se produire après une enquête approfondie du service Population et de la police. Pour l’année 2016, le nombre de ces radiations a augmenté de 10%. Un record absolu est même enregistré dans la région bruxelloise, où 20.723 personnes ont été supprimées des registres, contre un peu plus de 17.000 en 2015.

La hausse constatée à Bruxelles peut principalement être imputée au plan Canal, entré en vigueur en février 2016 après les attentats de Paris. Depuis lors, la police a contrôlé 97.245 logements à Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Anderlecht, Saint-Gilles, Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Node et Bruxelles-Ville, dont 10.605 personnes ont été rayées administrativement.

L’année 2016 ne constitue cependant pas une exception. En 2013, le nombre de personnes radiées était ainsi plus élevé en Flandre et en Wallonie. Pas moins de 80.778 personnes avaient ainsi vu leurs noms effacés des registres de la population. (avec Belga, photo Belga/Laurie Dieffembacq)

Partager l'article

11 juillet 2017 - 16h35