facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Plus de 300 personnes aux funérailles festives du DJ Eric « Powa B » Beysens

ENTERREMENTPlus de 300 personnes ont assisté samedi matin, dans une ambiance festive et musicale, aux funérailles du DJ et producteur bruxellois Eric Beysens, mieux connu sous le nom d’Eric « Powa » B., en l’église Saint-Vincent à Evere. Collègues DJ’s et responsables de labels et de clubs étaient venus en nombre pour rendre un dernier hommage à celui qui aura fait danser durant plus de 30 ans des dizaines de milliers de fêtards au Boccaccio de Destelbergen, à La Rocca d’Anvers ou encore au Who’s Who’s Land de Bruxelles.

« Eric voulait partir comme une star: il m’avait demandé de lui organiser une grande fête pour ses funérailles. J’ai donc mis tout en oeuvre pour lui offrir des funérailles pas du tout conventionnelles », a expliqué Claude Van Cools, organisateur de la City Parade. Dès 09h30, la foule était déjà nombreuse sur le parvis de l’église, où un DJ percussionniste et deux saxophonistes donnaient le ton tandis que des coupes de champagne étaient distribuées au public. Sur un écran géant défilait une série d’instantanés illustrant les années de DJing d’Eric Beysens, décédé le 12 octobre dernier d’un cancer, à l’âge de 53 ans.

Le cercueil renfermant la dépouille de celui qui était considéré comme l’un des pionniers de la house music en Belgique, est arrivé en musique, à bord d’un pick-up noir, sur le coup de 10h00. Après quoi, la cérémonie religieuse, retransmise en direct sur Facebook, a pu débuter. Plusieurs collègues et amis du défunt ont notamment pris la parole pour saluer la mémoire de celui « qui s’inquiétait toujours de savoir si la musique qu’il faisait tourner sur ses platines plaisait au public ». « Eric sera toujours le son de la Belgique », a souligné l’un d’eux, en référence au documentaire « The Sound of Belgium » (TSOB). « Il a été une inspiration pour plusieurs générations de DJ’s (…) Il vivait pour la musique, il était la musique », ont renchéri ses proches. Les prises de parole étaient entrecoupées de passages musicaux aux basses graves, chers à Eric ou produits par lui-même, auxquels l’assemblée a répondu en dansant et en claquant dans les mains.

Au moment de saluer une dernière fois l’artiste, le public a été invité à écrire un mot sur son cercueil. Les funérailles se sont ensuite poursuivies au cimetière de Bruxelles où Eric Beysens a été inhumé, alors que résonnait toujours sa musique. La foule s’est ensuite dirigée dans un hôtel des environs pour une « after party », animée par une dizaine de DJ’s, qui devait se terminer vers 20h00. Fils du comédien Robert Roanne, Eric Beysens avait perdu son père, lui aussi décédé d’une longue maladie, le 7 mai dernier, à l’âge de 86 ans. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

1 mars 2017 Brexit – Les Lords britanniques adoptent un amendement qui retarde le Brexit

Les Lords britanniques ont donné un coup de frein au calendrier du gouvernement sur le Brexit en votant mercredi un amendement destiné à protéger les droits des trois millions de citoyens européens vivant au Royaume-Uni. Ce vote ne remet pas en cause le projet de l lire plus

Belga

1 mars 2017 Sicile: après plus d'un an de calme, l'Etna à nouveau en éruption

L’Etna, célèbre volcan sicilien toujours en activité, connaît depuis lundi soir une petite éruption qui met fin à plus d’une année de calme, a fait savoir l’Institut italien de géophysique et de vulcanologie (INGV). Les éruptions sont fr lire plus

Belga

1 mars 2017 Le magazine français Lui va devenir trimestriel avec un nouveau directeur, Frédéric Taddéi

Relancé en septembre 2013, le mensuel Lui, qui se vend à 70.000 exemplaires, va devenir trimestriel à partir de mai, avec une nouvelle formule et un nouveau directeur de la rédaction, le journaliste Frédéric Taddéi, qui remplace Frédéric lire plus

Belga

1 mars 2017 Plus de 300 caveaux vandalisés dans le cimetière d'Auvelais

Plus de 300 caveaux ont été vandalisés mercredi dans le cimetière d’Auvelais (Sambreville), ont indiqué conjointement le procureur du Roi de Namur et le commissaire divisionnaire de la zone de police Sambreville-Sombreffe. Les familles ayant des défunts dans lire plus

Belga

1 mars 2017 Le fils cadet de Caroline de Monaco devient papa

Pierre Casiraghi, fils cadet de la princesse Caroline de Monaco et marié depuis 2015 à la journaliste italienne Béatrice Borroméo, est devenu le père d’un petit garçon, a annoncé le palais princier de Monaco mercredi. « La Princesse de Hanovre et la Co lire plus

Belga

1 mars 2017 Une centaine de skieurs, dont des Belges, coincés dans une télécabine en Haute-Savoie

En raison d’une coupure d’électricité, environ 180 personnes ont dû être évacuées ce mercredi d’une télécabine de la station de ski des Contamines-Montjoie, dans le massif du Mont-Blanc en France, rapportent le « Dauphiné libér lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/