facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Plan de licenciements à Télé MB : le personnel part en grève

Tele_MBL’assemblée générale du personnel de la chaîne locale Télé Mons-Borinage (Télé MB) a décidé mercredi matin à l’unanimité de partir en grève jusqu’à dimanche soir. La direction a annoncé mardi un plan de restructuration touchant 6,5 des 30 équivalents temps pleins de l’entreprise de même que de grosses diminutions de frais de fonctionnement. « C’est une situation que nous ne pouvons pas accepter« , a indiqué Patrick Salvi du Setca. « On savait depuis un an que la situation financière n’était pas bonne. La grève a donc commencé mercredi et elle durera jusqu’à dimanche soir, sauf en cas d’avancées significatives avec la direction. La couverture de la fête de clôture de Mons 2015 qui aura lieu samedi 12 décembre n’est donc, pour l’heure, pas assurée« .

DETTE

Un audit, dont les conclusions ont été annoncées à la fin octobre par la direction de Télé MB a mis en lumière les difficultés financières de la chaîne, soit une dette de 600.000 euros et un déficit structurel annuel de 150 à 200.000 euros. La trentaine de travailleurs indépendants de Télé MB avait débrayé pendant un week-end pour marquer leur sentiment d’inquiétude. Le CA de Télé MB avait, de son côté, validé, le 2 décembre dernier, les perspectives du plan de gestion proposées par le Bureau de la chaîne et avait réaffirmé son soutien à la direction. Deux hypothèses de travail avaient par ailleurs été retenues par les administrateurs, en plus de celle présentée par le Bureau. Peu de détails avaient jusqu’ici filtré sur ces différentes hypothèses.

REUNION D’URGENCE

Les syndicats et les travailleurs, qui refusent catégoriquement le plan de licenciements annoncé mardi, attendent une réunion d’urgence avec la direction et une délégation du conseil d’administration de Télé MB. Le Setca a par ailleurs mis le doigt sur les dépenses « d’une entreprise déjà dans le rouge ». « La direction nous a annoncé une diminution des frais de fonctionnement de 47% et de 17% au niveau de la masse salariale », a poursuivi Patrick Salvi en ajoutant ressentir un sentiment de méfiance des travailleurs vis-à-vis de la direction actuelle. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 La Chine va lancer une sonde en direction de la Lune en novembre

La Chine lancera fin novembre une sonde vers la Lune. Un module atterisseur de la mission Chang’e-5 doit se poser sur le satellite naturel de la Terre, y prélever des échantillons et revenir sur Terre, précise lundi l’agence officielle Xinhua. Cette mission constituera plusieurs lire plus

Belga

23 janvier 2017 Elio Di Rupo demande à Stéphane Moreau de choisir entre Ans et Nethys

Le président du PS, Elio Di Rupo, a appelé lundi le bourmgestre d’Ans et administrateur délégué de Nethys, Stéphane Moreau, à faire un choix entre ces deux fonctions, que le bureau du PS a décidé lundi de rendre incompatibles. Le parti a lire plus

Belga

23 janvier 2017 La série "Zone blanche" coproduite par la RTBF nommée à la Berlinale spéciale séries

La série « Zone blanche » a été nommée à la Berlinale, qui se déroule du 9 au 19 février prochains, dans la catégorie « spéciale séries », a indiqué lundi la RTBF, qui a co-produit les huit épisodes. Egalement sél lire plus

Belga

23 janvier 2017 Carrefour décide d'arrêter la vente de pangasius

Carrefour Belgique a décidé de stopper son approvisionnement en pangasius et arrête la vente de ce poisson, annonce l’entreprise lundi dans un communiqué. « Compte tenu des doutes qui subsistent quant aux conséquences néfastes des élevages de pangasius lire plus

Belga

23 janvier 2017 Conflit en Syrie – Les rebelles syriens "continueront le combat" si les négociations d'Astana échouent

Les rebelles syriens vont « continuer le combat » si les négociations avec les émissaires de Bachar al-Assad échouent à Astana, a déclaré lundi à l’AFP un porte-parole de la délégation rebelle. « Si les négociations sont un succ lire plus

Belga

23 janvier 2017 France: quand Plouhinec veut se différencier de…Plouhinec

Distantes d’un peu plus de cent kilomètres, deux communes bretonnes portant le même nom sèment parfois la zizanie dans le parcours des touristes. L’une, située à quelques kilomètres de la pointe du Raz, aimerait se différencier. D’après Ouest-Fr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/